Avec la fin des tarifs réglementés de gaz naturel, à quoi dois-je faire attention ? avec le médiateur national de l'énergie


Réponse de Frédérique Feriaud, Directrice générale des services du Médiateur national de l'énergie.



Certains commerciaux ou supports de communication font circuler des informations approximatives, voire trompeuses.

 

Sachez que jusqu’au 1er juillet 2023, rien ne vous oblige à changer d’offre. Mais si vous décidez de le faire, vous pouvez réaliser des économies sur votre facture. Vous pouvez comparer les offres sur l’outil développé par le médiateur national de l’énergie et accessible gratuitement sur comparateur.energie-info.fr.

 

Si vous changez d’offre alors que vous étiez au tarif réglementé de vente de gaz naturel, il ne sera pas possible de revenir à ce tarif. En revanche, vous pourrez toujours changer de fournisseur gratuitement, rapidement et simplement quand vous le souhaitez. Aucune offre ne peut vous contraindre à rester pour une durée définie.

 

Quoiqu’il en soit, même si vous ne faites rien avant le 1er juillet 2023, vous ne serez jamais coupé à cause de la fin des tarifs réglementés de vente de gaz naturel. En revanche, vous serez basculé sur une offre de marché qui ne sera pas nécessairement la plus économique.

 

L’électricité n’est pas concernée par la fin de tarif réglementé de vente pour les particuliers.

Consomag
Haut de page