L'obligation des pneus hiver ou des chaînes : où, quand, comment ?


"J’ai entendu qu’il serait obligatoire d’équiper son véhicule de pneus d’hiver ou de chaines pendant la période hivernale. J’aimerais en savoir un peu plus".



Depuis le 1er novembre pour traverser certaines communes de montagne déterminées par les préfets, les véhicules doivent être équipés de pneus d’hiver, ou bien avoir la possibilité d’installer des chaînes métalliques ou textiles

 

Cette obligation d’équiper vos véhicules de pneus d’hiver ou de disposer de chaines dans votre coffre a pour but d’améliorer la sécurité et de limiter les embouteillages dans les régions montagneuses.

 

Elle ne concerne donc que les communes situées dans une zone de massif :

 

  • la Corse,
  • les Alpes,
  • le Massif Central,
  • les Pyrénées,
  • les massifs jurassien et vosgien.

Ce sont les préfets des 48 départements concernés après consultation des élus locaux qui doivent établir la liste des communes où cette obligation entrera en vigueur.  

 

Cette obligation concerne non seulement les véhicules de transport et les poids lourds, mais aussi les véhicules légers, les utilitaires légers et les camping-cars. Pour pouvoir circuler dans les communes dans lesquelles l’obligation est entrée en vigueur, les véhicules doivent être désormais équipés de pneumatique "hiver" sur les 4 roues, ou bien détenir des dispositifs antidérapants amovibles (chaines, chaussettes) pour pouvoir équiper les deux roues motrices en cas de besoin. Cette obligation s’applique pendant la période hivernale du 1er Novembre au 31 mars.

 

Un nouveau panneau de signalisation sera implantée à l’entrée et à la sortie des communes concernées les panneaux B58 et B59.

 

Le code de la route ne prévoit pas de limitation de vitesse en cas d’utilisation de chaînes, mais il est conseillé d’adopter une allure en adéquation avec les conditions météorologiques et de ne pas dépasser les 50km/h. Il est également conseillé de s’entraîner à installer les chaînes avant leur utilisation pour se familiariser avec la manipulation. Quels que soient les équipements que vous choisissez, il n’en reste pas moins que vous devez vérifier l’état général de vos pneumatiques.

 

Enfin, sachez que le non-respect de cette obligation est passible d’une amende de 4ème classe et éventuellement de l’immobilisation de votre véhicule. Mais pour cet hiver, les forces de l’ordre ont pour mission d’être clémentes et de faire de la pédagogie auprès des conducteurs.

 

 

En résumé :

 

  • depuis le 1er novembre,
  • pour améliorer la sécurité et limiter les embouteillages,
  • en Corse, les Alpes, le Massif Central, les Pyrénées, les massifs jurassiens et vosgiens,
  • ce sont les préfets des 48 départements qui établissent la liste des communes concernées,
  • sont concernés : les véhicules de transports, les poids lourds, les véhicules et utilitaires légers, les camping-cars,
  • pneus hiver sur les 4 roues ou dispositifs antidérapants pour les deux roues motrices,
  • période hivernale du 1er novembre au 31 mars,
  • le conducteur doit adopter une vitesse en adéquation avec les conditions météorologiques,
  • et doit s’entraîner à installer les chaînes et vérifier l’état général des pneus,
  • après cet hiver, amende de 4ème classe : 135€

> Pour plus d'informations, consultez l'article de l'UFC-Que Choisir "Panneaux de signalisation - Deux nouveaux venus pour l’hiver"

Consomag
Haut de page