Arnaques aux placements financiers : quelles sont les tendances ? avec l'Autorité des marchés Financiers


Les arnaques fleurissent en temps de crise, soyez vigilants. La crise sanitaire, suivie de turbulences sur les marchés financiers, et ses impacts économiques, a créé une forte incertitude et fait redoubler de créativité des escrocs. Valeurs refuges, vaccins COVID-19… Les escrocs n’hésitent pas à surfer sur vos peurs et à s’inspirer de l’actualité pour mieux vous piéger.



On vous incite à investir avec une promesse de rendement élevé à coup sûr. On vous propose des placements concrets dans des places de parking d’aéroport, des chambres d’EHPAD, mais aussi des containers, du champagne, de l’or. On vous appâte avec une formation de trading douteuse. N’oubliez pas : il n’existe aucun rendement élevé, sans risque élevé.

 

Les placements miracle n’existent pas, si c’est trop beau pour être vrai, c’est une arnaque. Méfiez-vous des propositions à la mode, notamment sur les réseaux sociaux et les applications mobiles. Ne cliquez pas sur les bannières publicitaires qui vous promettent monts et merveilles et soyez prudents face à des sites très bien réalisés mais vides de tout contenu. Ne vous précipitez pas. Pour éviter d’être victime d’une arnaque, ne donnez jamais vos coordonnées personnelles sur des sites internet inconnus, notamment en remplissant des formulaires, et ne répondez pas à l’appel téléphonique d’un soi-disant conseiller que vous ne connaissez pas.

 

Beaucoup de produits financiers et d’acteurs régulés sont victimes d’usurpation. Ne versez jamais aucune somme d’argent sans avoir vérifié les coordonnées de la société et rappelé votre interlocuteur.

 

Si vous avez un doute sur une offre d’investissement, consultez les listes noires de l’AMF grâce à l’application AMF Protect Epargne.

 

 

Consomag
Haut de page