Bien choisir sa crème solaire pour se protéger du soleil ! avec l'INC


Selon l’Institut national du cancer, les expositions au soleil de manière intermittente mais intense, durant l’enfance, sont l’une des principales causes de mélanomes.



Le mélanome est un cancer de la peau peu fréquent, mais agressif. C’est pourquoi, il convient d’adapter son exposition à son profil.

 

 

Nos conseils :

 

  • ne pas s’exposer au moment où le soleil est le plus haut,
  • se protéger en ville, à la plage et dans l’eau,
  • à la plage, se tenir au milieu du parasol pour éviter la réverbération,
  • adapter la perception du soleil au lieu où vous vous trouvez (exemple, en Bretagne, les UV passent les nuages),
  • dans l’eau, portez idéalement un T-shirt anti-UV ou à minima un T-shirt foncé,
  • appliquée sur le visage et la peau nue, la crème solaire complète cette protection,
  • choisissez votre crème solaire avec un indice 50 pour vous assurer une haute protection et sachez que la crème solaire n’empêche pas de bronzer.

Sachez que :

 

  • dans l’eau, les UV pénètrent jusqu’à 60 cm,
  • plus vous vous rapprochez de l’Équateur, plus le soleil est toxique,
  • une protection solaire optimale doit associer vêtement et crème solaire,
  • la meilleure protection reste celle des vêtements et même pour la baignade,
  • les vêtements anti-UV sont globalement efficaces,
  • pour les petits, inutile d’acheter une crème estampillée "spécial enfant", choisissez un produit "haute" ou "très haute protection".
  • l’nstitut national du Cancer vient de classer les UV artificiels, jusqu’ici considérés comme "probablement cancérigènes" comme "cancérigènes".
Consomag
Haut de page