Carte bancaire hors zone euro : conseils pour une meilleure utilisation avec la CLCV


Avant le départ, la première chose à faire est de contrôler la validité de votre carte bancaire et si nécessaire, de demander un renouvellement anticipé à votre banquier. Puis, il convient de s’assurer que votre carte est acceptée dans le pays visité. Enfin, vérifiez également les conditions d’utilisation de votre carte et notamment le plafond applicable pour vos retraits et paiements. Si besoin, demandez qu’il soit temporairement augmenté.



Il est également conseillé de prendre connaissance des conditions tarifaires applicables par votre banque pour les paiements et retraits effectués par carte bancaire hors zone euro. Il ne faut pas oublier que chaque retrait d’argent hors zone euro implique des frais de change mais aussi des frais de commission fixe et/ou proportionnel. En fonction des frais appliqués par votre banque, il peut donc être intéressant d’adapter ses retraits et paiements. Comme faire, par exemple, un retrait important plutôt que plusieurs petits retraits.

 

Il peut également être utile de prévenir votre banquier de votre déplacement afin que vos paiements et retraits ne soient pas bloqués, pour des raisons de sécurité et de lutte contre les fraudes. Sur place, soyez vigilent. Ne vous séparez pas de votre carte et ayez toujours un œil sur celle-ci au moment du paiement.

 

Attention, il est important de noter dans un endroit autre que celui de conservation de la carte, le numéro figurant sur celle-ci et sa date de validité, mais aussi le numéro du centre auprès duquel vous pourrez faire opposition.

 

Pour en savoir plus, lire l'article "Utiliser sa carte bancaire à l'étranger : les prix de 25 établissements".

Consomag
Haut de page