Comment choisir un professionnel pour ses travaux ?

avec l'Agence qualité construction (AQC)


Faire des travaux implique généralement de choisir un ou plusieurs professionnels pour les réaliser ! Un choix pas toujours évident qui demande de la vigilance…



Première précaution : s’assurer que le professionnel a pignon sur rue. Si, par exemple, vous souhaitez vous tournez vers un artisan, n’hésitez pas à vérifier qu’il est bien référencé en tant que tel.


Il est possible de se renseigner auprès de la chambre des métiers pour savoir s’il est inscrit au registre des métiers, s’il est artisan, voire maître artisan. Et puis, il ne faut pas hésiter à chercher des chantiers qui ont été réalisés par l’entreprise et vérifier la satisfaction des clients.
Sans oublier que certains labels, certaines qualifications peuvent également vous aiguiller dans votre choix.
Pour connaître ces systèmes de qualifications, consultez le site www.1001signes.qualiteconstruction.com

 

 

Ensuite, pour conforter votre choix, n’hésitez pas à vous rendre chez le professionnel. Cela sera une manière de se faire une idée précise de ses compétences et de son organisation.
De la même manière, n’ayez pas peur de poser des questions et de demander des conseils car le professionnel est là pour vous écouter et vous aiguiller.

 

 

Enfin avant de vous décider,  une lecture attentive du devis est indispensable.

Six éléments sont à vérifier: le nom, la raison sociale et l’adresse de l’entreprise, le numéro de la RCM ou le registre de commerce et des sociétés, ensuite le nom et l’adresse du client, la description des matériaux utilisés, la somme globale hors taxe et toute taxe comprise, le prix de la main d’œuvre et bien entendu le délai d’exécution des travaux que le consommateur souhaite réaliser. En plus de ces informations, il est primordial de vérifier que le professionnel est bien assuré.

 

Au moment de la présentation du devis, doit figurer le fait qu’il y ait une assurance, notamment dans le bâtiment. C’est souvent la garantie décennale mais aussi une obligation de responsabilité civile. Il faut demander l’attestation d’assurance. Si l’artisan veut ne pas vous la transmettre ce n’est pas bon signe.

C’est un élément important, il permet de répondre à des dommages qui pourraient survenir dans un délai de 10 ans après la réception des travaux. L’attestation est donc essentielle, il faut s’intéresser à deux éléments clés : l’activité couverte et la période de validité de l’attestation.

 

A retenir :

  • Vérifier les références du professionnel
  • Demander un devis écrit et détaillé 
  • Exiger l’attestation d’assurance décennale avant de s’engager
Consomag
Haut de page