Comment comparer les offres d'électricité vertes ? avec le MNE


Qu'est-ce-qu'une offre "d’électricité verte" et comment les comparer, car elles ne se valent pas toutes.



L’appellation "électricité verte" désigne l’électricité produite, en France ou à l’étranger, à partir de sources d’énergie renouvelable comme l’hydraulique, l’éolien ou le photovoltaïque. Une offre est dite "verte" si le fournisseur peut prouver par des certificats (appelés garantie d’origine), qu'une quantité d'électricité verte équivalente à la consommation des clients de cette offre a été injectée sur le réseau.

 

Mais la transparence en matière d’information n’est pas toujours au rendez-vous. C’est pourquoi le médiateur national de l’énergie a demandé aux fournisseurs proposant des offres d’électricité dites "vertes", de préciser dans son comparateur, sur son site Energie-Info, s’ils s’approvisionnent directement auprès de producteurs d’énergie renouvelable ou s’ils se limitent à acheter des garanties d’origine, ainsi que les caractéristiques des garanties d’origine utilisées : le pays et le mode de production de l’énergie renouvelable.

 

Il existe donc 2 types d’offres "vertes" :

 

  • celles pour lesquelles le fournisseur se contente d’acquérir des certificats de garanties d’origine et de s’approvisionner avec de l’électricité qu’il produit ou qu’il a achetée sur les marchés de gros,
  • celles, qualifiées de "premium" par l’ADEME, l’Agence de l’Environnement et de la maîtrise de l’énergie. Là, le fournisseur s’engage à s'approvisionner à partir de ses propres sites de production d'électricité verte ou à acheter directement de l’électricité verte à des producteurs.

Pour savoir si une offre est toute ou en partie "verte", consultez les conditions générales de vente du contrat ou utilisez le comparateur du médiateur national de l’énergie sur lequel vous trouverez les détails de la composition de l’offre, ainsi que les coordonnées des fournisseurs.

Consomag
Haut de page