Comment éviter d'être multi-assuré pour un même risque ? avec la Banque de France


On parle de multi assurances lorsque l’on est assuré plusieurs fois contre un même risque. Il faut savoir qu’en matière d’assurance pour vos biens et pour les assurances responsabilité civile, il n’est pas possible de percevoir de l’assurance une somme d’argent supérieure au préjudice subi ou à la valeur du bien assuré.



Concrètement, cela signifie que si ma télévision est déjà bien assurée avec mon contrat multirisques habitation je ne serais pas remboursé plus que sa valeur en souscrivant un deuxième contrat. De même, lorsque vous souhaitez souscrire une assurance scolaire, sachez que souvent votre contrat multirisques habitation comprend déjà la garantie responsabilité civile exigée pour les activités périscolaires.

 

Dans tous ces cas, la souscription d’un second contrat constitue un surcoût inutile. Notamment si le premier contrat apporte des conditions et un plafond de garanties suffisants.

 

La multi assurances est souvent involontaire. C’est, par exemple le cas, lorsque l'on achète un billet d’avion ou lors de l’achat d’un téléphone, d’une télévision ou d’un réfrigérateur et que le vendeur vous propose une assurance. Or, si vous réglez avec une carte bancaire de type premium, il est possible que vous possédiez déjà des garanties suffisantes.

 

Par conséquent, avant de souscrire un contrat d’assurance, prenez le temps de vérifier que vous n’êtes pas déjà assuré par ailleurs. Si vous estimez que la couverture dont vous disposez déjà est insuffisante, lisez bien les conditions de garanties et de prise en charge avant de signer un nouveau contrat. Par ailleurs, si vous venez de souscrire une assurance accessoire à un bien ou un service (exemple téléphone ou voyage) et que vous vous rendez compte que vous possédez déjà un contrat qui couvre la même chose, vous pouvez renoncer à l’assurance que vous venez de souscrire dans un délai de 14 jours.

Consomag
Haut de page