Comment gérer mon prélèvement à la source ? avec le Minefi


Le nouveau service "Gérer mon prélèvement à la source" vous permet, si vous le souhaitez, d’adapter votre prélèvement à la source qui, pour rappel, sera obligatoire dès le 1er janvier 2019.



Désormais, l’impôt sera déduit de votre salaire, de votre pension de retraite ou encore de vos allocations chômage. Après la signature de votre déclaration de revenus en ligne 2018, une fenêtre apparaitra, dans laquelle on vous propose de choisir si vous voulez adapter ou non votre prélèvement à la source.

 

Si vous cliquez sur l’onglet "Oui, je veux adapter mon prélèvement", vous serez dirigé sur le service "Gérer mon prélèvement à la source". Vous aurez alors le choix entre plusieurs options. Vous avez jusqu’au 15 septembre pour faire votre choix. A cette date, votre taux de prélèvement à la source sera envoyé pour la première fois à votre collecteur. Vous pourrez toujours modifier vos options avant ou après cette date et tout au long de l’année.

 

Effectivement, à la fin de votre déclaration en ligne, si vous le souhaitez vous pourrez choisir d’adapter votre prélèvement à la source à votre situation. Par exemple, si vous êtes marié, vous pourrez opter pour un taux de prélèvement individualisé dans le cas où il existe une différence de revenus entre vous et votre conjoint. Vous pourrez donc choisir entre le taux de votre foyer ou un taux individualisé, c’est-à-dire un taux adapté et donc différent à chacun des membres du foyer.

 

Vous pourrez également choisir un taux personnalisé ou non personnalisé.

 

Quel que soit votre choix, l’administration fiscale se charge de communiquer votre taux de prélèvement et uniquement votre taux de prélèvement, à votre employeur. Ne vous inquiétez pas, ce taux ne donne pas véritablement d’indication sur votre niveau de revenu. 90 % des Français ont d’ailleurs un taux compris entre 0 et 10%, un même taux pouvant correspondre à une très grande diversité de situations.

Consomag
Haut de page