Comment lire l'étiquetage nutri-score sur les emballages alimentaires ?


Nutri-score est un étiquetage qui tend à permettre aux consommateurs de repérer la malbouffe. Nutri-score fournit sur la face visible des emballages alimentaires, une information sur la qualité nutritionnelle globale des produits.



Il repose sur cinq code couleurs, du vert foncé au rouge et comme pour l’étiquette énergie des produits électroménager, sur 5 lettres de A à E.

 

 

Les produits qui remportent un score :

 

  • A et B sont les plus équilibrés et peuvent être consommés très régulièrement,
  • C et D, sont à consommer en quantité modérée,
  • E, sont les moins équilibrés doivent idéalement être consommés rarement.

Pour 100 g de produits, le score est calculé en prenant en compte les nutriments et aliments à favoriser : les fibres, les protéines et les fruits et légumes. Mais aussi les nutriments à limiter dont la consommation peut nuire à la santé : le sel, les sucres, les acides gras saturés. Il compare les produits de même catégorie comme les chips ou les plats surgelés.

 

Selon sa qualité, l’alimentation est un facteur de protection de la santé ou de risque de développement des pathologies les plus fréquentes en France : divers cancers, maladies cardiovasculaires, diabète, obésité.

 

L’objectif de Nutri-score est simple : informer facilement le consommateur pendant ses courses pour l’aider à choisir des produits de meilleure qualité sans forcément payer plus cher.

 

Nutri-score est un étiquetage officiel mais non obligatoire.

 

Comme l’impose la réglementation européenne, cette démarche repose sur le volontariat des entreprises de l’agroalimentaire et des distributeurs. Mais il apparaît nécessaire aujourd’hui que l’information nutritionnelle devienne un élément du choix alimentaire au même titre que le prix, la marque, la présentation ou le goût.

Consomag
Haut de page