Comment organiser un ramassage scolaire à pied ou à vélo ? avec l'ADEME


Explications sur le pédibus et le vélobus.



Ce sont des modes de transport qui permettent aux enfants de se rendre à l’école à pied ou à vélo. En plus d’être conviviales, ces démarches permettent à l’enfant d’être plus autonome et de pratiquer une activité physique. Elles permettent aussi de limiter la circulation aux abords des écoles. A la clé, moins d’émissions de polluants nocifs pour la santé et pour l’environnement et plus de sécurité.

 

Bus pédestre, appelé aussi carapatte, trottibus ou encore pédibus, il s'agit d'un mode de ramassage scolaire constitué d’un groupe d’enfants à pied encadré par des adultes (généralement des parents volontaires, des grands-parents, ou des retraités) en suivant un parcours défini, matérialisé par des arrêts, avec des horaires de passage fixes.

 

Le bus cycliste, appelé également caracycle, vélobus ou encore cyclobus, est également un mode de ramassage scolaire constitué d’un groupe d’enfants encadrés par des adultes qui effectue à vélo le trajet entre le domicile et l’établissement scolaire. Le bus cycliste présente l’avantage de pouvoir couvrir une distance plus importante qu’à pied. Il convient notamment aux collégiens et aux élèves de CM1 et CM2 capables d’effectuer des déplacements à vélo.

 

Tous les acteurs qui se sentent concernés peuvent être à l’origine de telles initiatives : la mairie, les parents, les associations de parents d’élèves et les écoles. Elles sont l’occasion de faire participer, à chaque étape de la réalisation, différents acteurs à un projet, dont les enfants sont les principaux bénéficiaires.

 

De nombreux outils développés par l’ADEME, pour vous accompagner dans votre projet, sont à votre disposition sur le site ademe.fr. Vous pouvez également vous rapprocher des directions régionales de l’ADEME qui vous indiqueront si des réseaux existent déjà sur votre territoire.

Consomag
Haut de page