Comment réagir en cas de difficultés financières ? avec la Banque de France


Julie : "Suite à la perte de mon emploi, je rencontre des difficultés financières. J'aimerai savoir ce que je peux faire ?".



Malheureusement, nous pouvons tous être confrontés à des difficultés financières. Comme vous Julie, il peut s’agir d’une perte d’emploi, mais cela peut également concerner une séparation ou une maladie. Quelle que soit la raison, il est important de réagir.

 

Si chaque situation est différente, il est important de savoir qu’il existe des solutions pour y faire face et éviter d’aggraver sa situation.

 

Oui mais comment ? C’est ce que j’ai demandé à un représentant de la Banque De France.

 

Réagir dès les premières difficultés financières est essentiel. Dans un premier temps, établissez votre budget. C’est-à-dire, faites le point entre vos ressources et vos dépenses. Vous pourrez ainsi déterminer si vous pouvez diminuer, reporter, voire supprimer certaines dépenses.              

 

Trouver un complément de revenu est aussi une option possible. A ce titre, la revente des objets dont on n’a plus l’usage, séduit de plus en plus de personnes. Vous pouvez également vous faire aider. Mais vers qui se tourner ?                                           

Tout dépend de la nature des difficultés. Si, par exemple, vous savez que vous aurez du mal à rembourser vos créanciers, prévenez-les ! Demandez-leur de réaménager vos remboursements ou de les étaler dans le temps.      

 

Tentez également de trouver une solution avec votre conseiller bancaire.

 

Sachez aussi que pour certaines dettes, vous avez la possibilité de solliciter un juge pour obtenir un report ou un échelonnement, et ce pour 2 ans maximum.

 

Et déposer un dossier de surendettement, c’est aussi une possibilité ?

 

En effet, si vous n’arrivez plus à faire face à vos dettes, vous pouvez déposer gratuitement un dossier de surendettement auprès de la Banque de France. Le dépôt en ligne est possible depuis janvier 2021.                                                                                               

Quoiqu’il en soit, faîtes-vous aider. N’hésitez pas à contacter, dès les premières difficultés, des associations, des travailleurs sociaux ou encore des Points conseils budget qui vous informeront de manière gratuite et confidentielle.

 

En résumé :

 

  • établir son budget, diminuer ou reporter vos dépenses,
  • trouver un complément de revenus,
  • échanger avec ses créanciers,
  • trouver une solution avec son conseiller bancaire,
  • possibilité de déposer gratuitement un dossier de surendettement auprès de la Banque de France,
  • pour en savoir plus, consulter le site : mesquestionsdargent.fr       

 

Haut de page