Comment recycler les plastiques avec le Cnafal


Il y urgence car la concentration des déchets plastiques a conduit à la création d’un 7ème continent. Quelque part, dans le nord de l’océan Pacifique.



Pour enrayer ce phénomène, la mobilisation doit-être générale. Les pouvoirs publics doivent :

 

  • mieux gérer nos déchets,
  • accélérer la collecte des bouteilles plastiques,
  • simplifier le geste de tri pour les citoyens.

Et le consommateur doit agir au quotidien.

 

Pour se repérer, il existe une classification des emballages plastiques contenue à l’intérieur d’un symbole composé de 3 flèches en forme de triangle. Dans ce sigle, est présent un chiffre qui varie de 1 à 7.

 

 

Ce symbole se trouve souvent au bas des emballages, mais le chiffre n’est pas toujours bien visible suivant le type d’emballage. 
Il est même souvent difficile à distinguer. Ce symbole et le chiffre qui l’accompagne indiquent notamment la nature du plastique dont est constitué le contenant ou l’emballage et s’il est recyclable.  

 

En France, toutes les familles de plastiques ne sont pas recyclées. Seuls 20 % le sont.

 

Théoriquement, de nombreux produits en plastiques sont recyclables mais dans la réalité, le recyclage de certains plastiques s’avère trop coûteux pour être généralisé. Globalement, les emballages contenant le chiffre 1, sont recyclables. Par contre, ceux avec le chiffre 3, 4, 6 ne sont actuellement pas recyclables. Les produits avec le chiffre 2 et 5 se recyclent.

 

En résumé, les emballages portant le chiffre1, 2 et 5 sont à privilégier car ils sont facilement recyclables dans les poubelles de tri jaune. Au-delà de cette classification, pensez à vider vos emballages en plastiques avant de les jeter.

Consomag
Haut de page