Comment réduire l'impact de son alimentation ? avec la CLCV


Notre alimentation a un impact sur l’environnement. Mais quelles sont les pistes si vous désirez réduire cet impact ?



Selon l’ADEME, notre modèle alimentaire peut générer autant d’émissions de gaz à effet de serre que le transport ou le logement pour un ménage. Il a donc également un impact sur le réchauffement de la planète. Emissions de gaz à effet de serre, pollution des sols et de l’air, consommation d’eau et d’énergie : l’alimentation a de nombreux impacts sur l’environnement.

 

Conseils pour réduire l'émissions de gaz à effet de serre :

 

  • faire évoluer son régime alimentaire. Les produits d’origine végétale ont généralement des impacts environnementaux plus faibles que les produits d’origine animale. Ainsi, en réduisant votre consommation de viande et en favorisant des combinaisons de protéines végétales et de céréales, vous limiterez votre effet environnemental. Redécouvrons les légumineuses, comme les lentilles, les fèves ou les pois chiches… Leur profil nutritionnel est intéressant et permettent de réduire l’utilisation des engrais
  • mettre en place des réflexes à l’achat. Evitez les produits sur emballés, et n’hésitez pas acheter vos produits en vrac. Côté boissons, optez pour une gourde réutilisable. Ainsi, vous générerez moins de déchets !
  • éviter le gaspillage alimentaire. En France c’est 29 kg de nourriture par personne et par an qui sont jetés dont 7 kg encore emballés.

 

Statégies pour limiter le gaspillage alimentaire :

 

  • faire des listes de courses pour bien anticiper les besoins peut s’avérer utile tout comme vérifier les dates de péremption,
  • cuisiner la bonne quantité pour éviter les restes,
  • bien conserver les restes et les cuisiner par la suite. La conservation des produits est importante : suivez les recommandations et organisez bien votre frigo par exemple.
Consomag
Haut de page