Compléments alimentaires : sont-ils vraiment utiles ? avec la CLCV


Rappelons que les compléments alimentaires sont des denrées alimentaires qui ont pour but de compléter une alimentation normale habituelle.



En France, leur consommation est en constante augmentation. Pourtant, l’ANSES, l’Agence Nationale pour la Sécurité Sanitaire, mentionne que pour une grande majorité de la population, une alimentation équilibrée apporte l’essentiel des nutriments nécessaires pour couvrir nos besoins. Les carences en nutriments sont peu fréquentes et donc la prise de compléments alimentaires est souvent superflue.

 

Avant d’en consommer, parlez-en avec votre médecin. Les compléments alimentaires ne sont en aucun cas des médicaments et n’ont pas du tout vocation à remplacer un traitement médical, ni à prévenir ou guérir une maladie. Il est d’ailleurs interdit d’utiliser des allégations en lien avec des maladies. Si c’est le cas, passez votre chemin et signalez-le aux autorités. De plus, soyez vraiment vigilants car la prise de compléments alimentaires en même temps que celle de médicaments peut créer des interactions dangereuses pour la santé.

 

Qu’ils se présentent sous forme de gélules, de pastilles, de poudres, il est important de respecter scrupuleusement les conditions d’emploi indiquées sur la notice par le fabricant. Si après la prise d’un complément alimentaire vous constatez des effets indésirables, faites-le savoir à votre médecin. Vous pouvez également le déclarer sur le dispositif nutrivigilance de l’ANSES ou sur signalement.social-sante.gouv.fr.

 

Nos conseils

D’une manière générale, si vous achetez des compléments alimentaires :

 

  • évitez de le faire sur Internet (notamment les sites non européens), car on y trouve certains produits interdits,
  • redoublez de vigilance vis-à-vis des produits vantant des propriétés "miracles" ou vendus en dehors des circuits traditionnels.

 

Consomag
Haut de page