Contrat d'assurance dépendance : ce qu'il faut savoir ! avec la CNAFC


L’assurance dépendance est destinée aux personnes qui souhaitent préparer l’éventualité d’une situation de dépendance.



Concrètement, vous êtes dépendant quand vous avez des difficultés ou êtes incapable d’effectuer vous-même, sans aide extérieure, certains actes ou activités de la vie quotidienne tels que : vous déplacer, vous habiller ou encore vous nourrir.

 

Vous pouvez choisir de vous assurer pour un degré de perte d’autonomie plus ou moins élevé. L’assurance permet ainsi de se prémunir face aux conséquences financières de la perte d’autonomie par le versement d’un capital ou d’une rente. Elle offre également de nombreux services aux personnes concernées.

 

Si vous souscrivez à une telle assurance, il est primordiale d’en avertir votre entourage au cas où votre perte d’autonomie ne vous permette pas de mettre en œuvre votre contrat. Sachez toutefois que les entreprises d’assurances s’engagent à ce que toute personne physique ou morale puisse rechercher l’existence d’un contrat dépendance souscrit. Pour cela, il suffit d’adresser une demande à l’AGIRA.

 

Vous pouvez le faire par courrier simple ou par mail. Sachez que pour être instruite, la demande doit obligatoirement comporter les noms, prénoms, date, lieu de naissance et adresse de la personne dépendante. Le demandeur doit donner les mêmes informations et mentionner sa qualité ainsi qu’un justificatif de son identité et faire état de la nature de son lien avec la personne dépendante potentiellement assurée.

 

Si un contrat d’assurance dépendance a bien été souscrit, l’assureur contacte l’assuré, ou son représentant légal, dans un délais d’un mois, à compter de la réception de la demande.

Consomag
Haut de page