Dans quels cas, puis-je avoir recours au médiateur de l'AMF ?


Réponse avec Marielle COHEN-BRANCHE de l'Autorité des marchés financiers.



Lorsque vous investissez dans un produit financier, il peut survenir un désaccord entre vous et le professionnel : la banque, le conseiller financier, une société cotée.

 

Vous pouvez faire appel au médiateur de l’AMF si vous estimez que vous avez été :

 

  • mal conseillé ou mal informé au moment de la souscription de ce produit financier,
  • s’il y a une mauvaise exécution de votre ordre de bourse, de transfert de PEA,
  • en cas de litige d’épargne salariale par exemple.

Attention, l’AMF n’est pas compétent si le litige relève de la matière purement bancaire : carte bancaire, crédits, taux d’intérêt ou encore en matière d’assurance ou encore en matière fiscale.

 

Mais sinon, pour les produits financiers, il est là pour vous aider à résoudre ce litige amiablement.

 

Etape préalable nécessaire, vous devez, dès que survient le désaccord, écrire directement à votre professionnel et ce n’est que lorsque celui ci vous aura donner une réponse qui ne vous satisfait pas ou qu’il ne vous aura pas répondu, passé un délai de deux mois, que vous pourrez saisir le Médiateur.

 

Et puis surtout , utilisez le formulaire sur le site de l’AMF. Il va mieux vous guider.

 

Vous l’avez compris : la médiation de l’AMF est service public, gratuit, confidentiel, impartial et rapide.

Consomag
Haut de page