Energies renouvelables : attention aux démarchages abusifs ! avec la CNL


Depuis une dizaine d’année, la production d’énergie renouvelable s’est considérablement développée pour répondre à l’objectif français : porter d’ici 2020, la part des énergies vertes dans notre consommation à 23 % puis à 32 % en 2030.



Résultat : certaines entreprises se sont engouffrées dans la brèche pour proposer aux particuliers des dispositifs domestiques de production et d’utilisation d’énergies renouvelables comme les panneaux solaires.

 

Des enquêteurs de la direction générale de la concurrence, de la consommation et de répression des fraudes (la DGCCRF) ont relevés d’importants manquements sur les pratiques commerciales des professionnels du secteur :

 

  • le fait que certains professionnels (pour recueillir le consentement des consommateurs), ne présentent pas le contrat comme un engagement, mais plutôt comme la participation à un programme d’évaluation énergétique du domicile,
  • d'autres utilisent une présentation abusive du partenariat qui les lie à Enedis. L’un des leviers de ces entreprises est aussi d’annoncer des revenus substantiels liés aux installations.

Cette enquête a également mis l’accent sur le fait que la mention "RGE", reconnu garant de l’environnement, ne garantissait malheureusement pas l’honnêteté des pratiques commerciales des professionnels qui la détiennent.

 

C’est pourquoi, face au démarchage agressif, la vigilance est de rigueur en suivant quelques conseils pratiques :

 

  • prenez le temps de réfléchir et de comparer avant de vous décider,
  • ne signez jamais un document sans l’avoir entièrement lu.
Consomag
Haut de page