Epargne retraite : comment ça marche ? avec l'AMF


Il est important de commencer à épargner dès le début de votre vie active. Vous pouvez ainsi mettre de côté de petites sommes chaque mois, sur des placements dédiés à cet objectif. Par exemple : 40 € placés chaque mois à 2% vous permet d’épargner 20 000 € en 30 ans.



Il existe différents placements dédiés à l’épargne retraite. Avec la loi Pacte, leur fonctionnement a été harmonisé pour vous permettre de mieux les comprendre et de transférer vos avoirs plus facilement d’un placement retraite à un autre. Désormais, vous pouvez investir au travers d’un plan d’épargne retraite individuel (anciens PERP ou contrat Madelin) ou encore avec plan d’épargne retraite entreprise (Perco) qui vous permet d’épargner avec l’aide de votre employeur. Les placements dédiés à l’épargne retraite sont en principe bloqués jusqu’à l’âge de la retraite. Il existe toutefois plusieurs cas dans lesquels vous pouvez débloquer ces sommes par anticipation. Ces cas de déblocage ont été harmonisés entre les différents supports d’épargne retraite et concernent par exemple l’acquisition de votre résidence principale ou encore l’expiration de vos droits à l’assurance chômage. L’épargne retraite est particulière car elle s’inscrit dans le très long terme. Pour espérer le meilleur rendement possible, et comme vous avez du temps devant vous, n’hésitez pas à diversifier vos placements dans des produits plus risqués comme les actions. La gestion pilotée de ces placements permet, à l’approche de votre départ en retraite, de sécuriser votre épargne et vos gains en les réorientant vers des actifs moins risqués. Une fois à la retraite, vous aurez le choix de récupérer votre capital en une seule fois, ou d’opter pour une rente.
Consomag
Haut de page