Impôt sur le revenu : le prélèvement à la source


Ce qui change au 1er janvier 2019

 

Dès janvier 2019, le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu entre en vigueur. Le taux de prélèvement sera directement appliqué sur votre salaire. Ce taux est calculé en fonction de votre avis d’imposition de 2018, sur vos revenus en 2017. Le taux de prélèvement, le montant du prélèvement, le salaire avant et après le prélèvement seront indiqués sur votre fiche de paie.

 

Quelques points de vigilance

 

  • Le prélèvement à la source ne vous dispense pas de faire une déclaration de vos revenus. Chaque année, entre avril et juin, il sera nécessaire de les déclarer, comme avant.
  • En fonction de vos déclarations, le taux de prélèvement pourra être ajusté. A la hausse ou à la baisse selon l’évolution de vos revenus. Cette actualisation se fera en septembre, chaque année. Ainsi, à cette période de l’année, vous pouvez avoir des impôts supplémentaires à payer dans le cas d’une hausse du taux de prélèvement, ou alors vous pourrez être remboursé dans le cas d’une baisse.

Cela pourra modifier le calcul de votre budget, puisque vos salaires seront directement imputés de l’impôt sur le revenu. Vous pouvez toujours utiliser notre Calculateur de budget (https://www.inc-conso.fr/content/calculez-votre-budget) pour vous aider dans la gestion de votre budget. Le salaire ne sera plus le salaire net imposable, mais le salaire net d’impôts.

 

Pour en savoir plus

> Le site officiel impots.gouv.fr

> Consomag "Comment gérer mon prélèvement à la source ?", avec le Minefi

> Consomag "Comment adapter son taux de prélèvement ?", avec le Minefi

 

Sophie  Remond,

Economiste à l'INC

Haut de page