Jouets connectés et sécurité des données personnelles avec l'Unaf


Aujourd’hui de nombreux jouets poupées, robots… collectent des informations et les envoient par ondes radio : bluetooth, wifi sur internet. Comme pour tout objet connecté, si l’utilisation est mal contrôlée ou non sécurisée, les données collectées peuvent potentiellement être utilisées à des fins publicitaires ou détournées par un individu malveillant à des fins d’escroquerie, d’usurpation d’identité ou de harcèlement.



Comment sécuriser le jouet avant de le donner à votre enfant ?

 

  • sécurisez tout d’abord l’accès au compte en ligne attaché au jouet par un mot de passe fort et différent de vos autres comptes,
  • vérifiez a minima que le jouet ne permet pas à n’importe qui, de s’y connecter, en vérifiant que son appairage avec un smartphone ou sur internet ne peut se faire que par l’intermédiaire d’un bouton d’accès sur le jouet ou par l’usage d’un mot de passe,
  • n’oubliez pas d’effectuer régulièrement les mises à jour de sécurité.

Au moment de la création du compte :

 

  • ne communiquez que le minimum d’informations nécessaire au service (une date de naissance aléatoire par exemple),
  • créez une adresse spécifique pour les jouets utilisés par l’enfant et utilisez des pseudonymes au lieu des noms, prénoms,
  • pensez à déconnecter le jouet quand il ne sert pas et à effacer les données lorsqu’il n’est plus utilisé,
  • pour les plus jeunes, privilégiez le plus possible une chambre sans connexion et faites preuve d’esprit critique en toute occasion et interrogez vous sur ce qu’apporte réellement la dimension connectée à la fonction du jouet pour l’enfant.

 

> Consultez le site www.cnil.fr pour tout complément d’informations.

Consomag
Haut de page