L'arrivée de la 5G : ça veut dire quoi ? avec Familles Rurales


Déjà présente à l’internationale, et après une phase d’expérimentation, les premières offres 5G voit donc le jour en 2020 sur le territoire français.



Son principal objectif par rapport à la 4 G ? Offrir des débits beaucoup plus importants et réduire le temps de transmission des données entre l’utilisateur et le service demandé. Concrètement, si vous voulez télécharger une vidéo en ultra haute définition ou ouvrir une page sur le web, cela pourra se faire à vitesse grand V grâce à la 5G.

 

Mais attention, cela ne veut absolument pas dire que vos problèmes de connexion seront solutionnés. Si vous n’avez aucun signal chez vous, la 5G ne vous servira pas plus que la 4G.

 

C’est pourquoi, si les offres des opérateurs devraient se multiplier au profit de la 5G, vérifiez bien votre couverture avant de souscrire, en consultant le site de l’ANRF : cartioradio.fr. De la même manière, un smartphone spécial 5G ne vous sera pas à grand chose si vous ne recevez déjà pas la 4G.

 

La portée de la 5G étant plus courte que celles de ses prédécesseurs, cela signifie que les antennes dédiées seront plus petites et plus nombreuses. Pour cela, elles seront, soit intégrées sur les supports d’antennes-relais existants, soit sur le mobilier urbain. La diffusion des ondes ne sera plus faites sous forme de balayage mais dirigée vers un téléphone portable ciblé. Cette gestion individuelle des connexions permettra de gréer simultanément un plus grand nombre de mobiles.

 

A ce titre, les précautions déjà en vigueur pour la 4G, le seront également pour la 5G, à savoir :

 

  • limiter la possession de smartphones par les enfants,
  • encadrer et accompagner ses enfants dans l’usage des smartphones,
  • éviter de coller son téléphone à l’oreille et utiliser de préférence un kit mains libres,
  • ne pas mettre votre smartphone dans votre poche de pantalon, notamment les jeunes.
Consomag
Haut de page