L'autopartage de voiture avec l'ADEME


Est-ce que l’auto-partage est la même chose que le covoiturage ?



Réponse avec Mathias COPY de l'ADEME.

 

Un constat pour commencer : une voiture est en moyenne inutilisée 95 % du temps alors la partager avec d’autres personnes prend tout son sens. Il existe des groupements/plateformes d’autopartage qui vous permettent de réserver une voiture par téléphone ou Internet. C’est une solution intéressante si vous avez besoin d’un véhicule pour une courte durée et à tout heure. Son coût est minimum : vous payez une inscription de 40 à 50 €, plus une caution et un abonnement mensuel de 10 à 15 € par mois.

 

Le prix d’utilisation est en fonction du kilométrage et du temps de réservation. Il faut compter environ 2 € par heure et 35 centimes d’euros par kilomètre, carburant inclus. Ce service est disponible dans plus d’une vingtaine de villes françaises. Il peut éviter de posséder deux voitures… ou même une seule ! Cela permet aussi de s’affranchir du souci d’entretenir une voiture, de l’assurer, de lui trouver une place de stationnement…

 

Par ailleurs, ce service utilise des véhicules électriques ou hybrides, apporte d’autres avantages en termes environnementaux. La circulation des véhicules électriques est silencieuse et ne rejette pas de gaz d’échappement, ni de polluants atmosphériques.

 

L’autopartage entre particuliers existe aussi, mais il est plus méconnu. Des particuliers proposent leur voiture à la location ou cherchent à louer une voiture par le biais de plateforme internet. Le coût est d’environ 25 €/jour et 5 et 10 c €/km (hors carburant).

 

Une assurance spécifique couvre la voiture le temps de la location.

Consomag
Haut de page