Le commerce équitable est-il bénéfique pour la biodiversité ? avec le CGDD


Quel est l’impact du commerce équitable sur la biodiversité ?



La biodiversité concerne l’ensemble des êtres vivants, leurs interactions entre eux et avec leurs milieux. C'est un élément essentiel du développement durable des sociétés humaines, et notamment des populations défavorisées qui dépendent en grande partie des biens et des services que rend la biodiversité pour leur alimentation, leur santé et leur mode de vie.

 

Quant au commerce équitable, c’est avant tout un partenariat commercial fondé sur le dialogue et le respect, dont le but est d’assurer des prix justes aux producteurs au Sud comme au Nord

 

Le commerce équitable ne peut se penser sans considérer le respect de critères environnementaux, en plus des critères socio-économiques. Cela se traduit notamment par :

 

  • la mise en œuvre de pratiques agricoles durables,
  • la défense d’une agriculture paysanne,
  • le maintien et la valorisation de la biodiversité agricole,
  • la préservation des ressources naturelles.

Les modes de production agricole choisis dans le commerce équitable limitent leurs impacts négatifs sur l’environnement. Les producteurs ont généralement des exploitations de petite taille et font appel à un mode de production non intensif privilégiant une :

 

  • agriculture agroécologique,
  • gestion durable de la fertilité des sols,
  • diversification des productions,
  • première transformation locale.

C’est une idée bien comprise et soutenue par les consommateurs français. En 2017, 80 % des produits issus du commerce équitable sont Bio et cela continue de progresser.

 

Au Burkina Faso, les organisations de femmes productrices de beurre de karité s’engagent dans la gestion durable des parcs forestiers à karité en limitant notamment la déforestation. Le commerce équitable assure aux femmes un revenu stable et décent et contribue ainsi à la préservation de leurs ressources naturelles.

Consomag
Haut de page