Les dispositifs d'accompagnement en cas de difficultés budgétaires et financières avec la Banque de France


Lorsque vous avez des frais d’incidents bancaires importants qui déstabilisent votre budget et que vous ne parvenez plus à rembourser vos crédits ou si vous n’arrivez pas à ouvrir un compte bancaire, sachez que des solutions existent pour chaque difficulté.



Si votre situation financière est fragile, que vous êtes inscrit au fichier central des chèques ou que vous avez un dossier de surendettement, vous pouvez bénéficier de l’offre bancaire spécifique.

 

Pour 3 euros maximum par mois, vous pourrez utiliser une carte bancaire à autorisation systématique et voir vos frais d’incident limités à 20 euros par mois et 200 euros par an.

 

Si vous n’arrivez pas à rembourser vos dettes, la procédure de surendettement peut vous aider. Plus généralement, si vos difficultés budgétaires et financières vous empêchent d’ouvrir un compte bancaire, vous pouvez effectuer une demande de droit au compte en ligne sur le site particuliers.banque-france.fr ou en vous adressant à la succursale de la Banque de France la plus proche.

 

Ce dispositif permet à tout un chacun d’avoir un compte bancaire quelles que soient ses difficultés financières. La Banque de France désignera une banque tenue de vous ouvrir un compte bancaire sous certaines conditions et vous pourrez ainsi bénéficier des services bancaires de base. Enfin, si vous n’arrivez plus à payer vos charges et vos crédits, votre banque peut vous orienter vers des structures pour vous conseiller dans la gestion de votre budget.

 

Vous pouvez aussi en contacter par vous-même : il existe de nombreuses associations ou encore, les Points Conseil Budget (PCB). Ils pourront vous aider à examiner et maîtriser votre budget, et si besoin, vous accompagner, par exemple pour le dépôt d’un dossier de surendettement ou une demande de micro-crédit personnel.

 

Vous trouverez plus d’informations sur les Points Conseils Budget, en consultant le site proposé par la Banque de France.

Consomag
Haut de page