Mobilité et développement durable en ville


Les transports ont un impact croissant sur l’environnement.



Les modes de transports les plus émetteurs de CO2 sont la voiture et la moto. Ils sont encore trop souvent utilisés en ville pour parcourir de courtes distances de 2 à 5 kms, alors que les alternatives moins polluantes sont nombreuses. Il est recommandé de choisir la marche à pied, le vélo, ainsi que les autres moyens de transport comme la trottinette ou autres véhicules légers. En plus, c’est bon pour la santé.

 

Pour des distances plus longues, privilégier les transports en commun : bus, métro et tramway sont un bon moyen de réduire son impact environnemental. En France, ils sont très présents et relativement bon marché.

 

Si la voiture est vraiment incontournable, essayer de privilégier le covoiturage : partager le véhicule revient à partager ses émissions.

 

Il existe maintenant de nombreuses applications comme Citymapper, Via Navigo, Google Maps, ou encore les plateformes des collectivités qui facilitent le choix du mode de transports le plus pertinent et notamment l’utilisation des transports en commun. Elles vous proposent des informations de circulation en temps réel, pour trouver le meilleur itinéraire et des petites astuces pour gagner du temps ou comment combiner les modes de transports. Une fois celles-ci installées sur votre smartphone, vous aurez dans la poche tout ce qu’il faut pour vivre les transports plus sereinement.

 

Informez-vous également sur les différents services existants proposés par votre collectivité ou votre entreprise : covoiturage, transports en commun, vélo parfois...  pour pouvoir les combiner en privilégiant toujours le mode le plus sobre.

 

Si vous optez pour l’autopartage, choisissez de préférence le modèle électrique. L’autopartage permet de ne payer la voiture que pour la durée de son utilisation. Le reste du temps, la voiture est utilisée par d'autres conducteurs.

Consomag
Haut de page