Particulier : fin des tarifs réglementés de vente de gaz naturel, quelles conséquences sur mon contrat ? avec le médiateur national de l'énergie


Réponse de Caroline Keller, Chef du service information du Médiateur national de l'énergie.



Pour le gaz naturel, vous ne pouvez plus souscrire ni revenir au tarif réglementé. Les tarifs réglementés de vente d’énergie sont fixés par les pouvoirs publics. Ils disparaitront le 1er juillet 2023 pour tous les clients. Cette suppression ne concerne que le gaz et pas l’électricité.

 

Si vous avez actuellement un contrat au tarif réglementé de gaz, il est recommandé de le comparer avec d’autres offres et de ne pas attendre le dernier moment pour changer. Vous ne vous souvenez plus du type contrat que vous avez signé ? Regardez sur votre facture, c’est indiqué.

 

Renseignez-vous dès maintenant car il existe déjà des offres moins chères que les tarifs réglementés. Vous pouvez économiser jusqu’à 10 % sur le montant total TTC de votre facture annuelle.

 

Vous pouvez changer d'offre à tout moment et sans frais. Lors de la souscription d’un nouveau contrat, le contrat en cours est résilié automatiquement. Il n’y a pas de démarche à effectuer auprès de votre fournisseur actuel.

 

Si vous ne faites rien avant le 1er juillet 2023, vous ne subirez pas de coupure de gaz naturel, mais votre contrat sera basculé automatiquement en une offre de marché que vous n’aurez pas choisie. C’est dommage !

Consomag
Haut de page