Peut-on recycler tous les papiers ? avec Citeo


Réponse avec Claude Bozion, Citéo.



De façon générale, les papiers que nous utilisons au quotidien se recyclent.

 

Journaux, magazines, prospectus, catalogues… mais aussi feuilles et papiers (même s’il y a des agrafes), enveloppes, y compris celles avec fenêtre en plastique, et carnets même à spirales. Ces éléments ne sont pas gênants pour le processus de recyclage.

 

Le papier cartonné se recycle comme les cartes postales. Les billets d'avion, de train, les tickets de métro, les jeux à gratter, les cartes à jouer, les étiquettes d'achat de vêtement ou d'emballage. Les livres peuvent aussi bénéficier d'une seconde vie en partant en recyclage. Même ceux avec une couverture rigide.

 

Mais il existe des "papiers" qui ne se recyclent pas, destinés au bac des ordures ménagères.

 

Il y a les faux-amis, qui ne détiennent le nom de papier que par la finesse de leur forme. Par exemple certains papiers cadeaux qui sont… en plastique !

 

Enfin, il y a certains papiers dont les traitements (plastification, résistance à la lumière, colle…) altèrent leur capacité de recyclage.

 

Ainsi, le papier peint, le papier autocollant, le papier buvard, le papier photo, et tous les papiers d’hygiène comme les essuie-tout, les mouchoirs, qui doivent être jetés dans la poubelle des ordures ménagères.

 

Si vous avez le moindre doute sur le tri de vos papiers, téléchargez l’application "Guide du tri".

Consomag
Cliquez ici pour ouvrir de nouveau le bandeau d’information et de réglage des cookies Haut de page