Piétons : comment circuler en toute sécurité ? avec la CNAFC


Si vous avez choisi de vous déplacer à pied plutôt qu’en voiture ou si vous êtes passionné de marche, suivez nos conseils pour profiter de ses bienfaits pour votre santé et pour la planète en toute sécurité.



Selon les derniers chiffres de la sécurité routière : 11 070 piétons ont été blessés et 470 ont perdu la vie l’année dernière. Si la législation punit aujourd’hui plus sévèrement les automobilistes : 6 points de retrait de permis contre 4 il y a 2 ans, quelques habitudes simples peuvent nous sauver la vie. En ville comme à la campagne, le piéton doit marcher sur les trottoirs et accotements s’ils existent. Hors agglomération, marcher à gauche vous permet de voir arriver les voitures en face, les conducteurs pourront également mieux vous voir. Enfin, il est recommandé de ne pas utiliser votre portable lors de vos déplacements en reportant tout simplement vos appels. Le principal danger est à la nuit tombée lorsque la visibilité est réduite. Sans aucun équipement rétro-réfléchissant, les piétons ne sont visibles qu’à 30 mètres, contre plus de 150 mètres lorsqu’ils en sont équipés. L’une des clés de la sécurité des piétons est donc de se rendre visible. Pour cela vous devez donc préférer des vêtements de couleurs claires ou vous munir de vêtements, chaussures, cartables pour vos enfants conçus avec des éléments rétro-réfléchissants. Prenez le temps aussi de leur apprendre les règles de bases pour repérer les dangers, à être vigilants même sur les trottoirs et à traverser sur les passages piétons. Cet apprentissage peut se faire dès la maternelle.
Consomag
Haut de page