Produits ménagers : faites le tri ! avec l'INC


Nombre d’entre eux contiennent une ou plusieurs substances toxiques, nuisibles à notre santé ou à l’environnement. Utilisés au quotidien, ces produits (a fortiori s'ils sont parfumés), émettent des composés organiques volatils qui polluent votre air intérieur, mais également l’eau et les sols.



Les produits ménagers contribuent grandement à la pollution de l’air intérieur. Ils sont tellement puissants qu’ils en deviennent allergisants, irritants voir toxiques. Dans les produits à bannir, on trouve notamment les désodorisants ou assainissants dont les parfums sont des sources importantes d’allergènes. La meilleure méthode pour assainir l’air des habitations reste d’aérer régulièrement. Ensuite, au rayon "inutiles et nocifs", on trouve les désinfectants dont l’eau de javel ou des ammoniums quaternaires.

 

Souvent irritants pour la peau, certains de leurs composants peuvent provoquer des allergies, voire des maladies, tel l’asthme ou une toxicité pour la reproduction humaine. Si vous voyez sur un produit des allégations comme "tue 99,9 % des bactéries",  reposez-le ! En effet, notre maison n’est pas un hôpital et si ces produits promettent de tuer toutes les bactéries, sachez qu’en plus, ils ne sont efficaces qu’après 10 à 15 minutes de contact humide et peuvent être à l’origine de la résistance bactérienne !

 

Apprenez à reconnaître les pictogrammes de danger qui doivent être apposés sur ces produits et à lire les étiquettes. Repérez les labels environnementaux qui signalent les produits limitant leurs impacts sur l’environnement. Pour une meilleure lecture des étiquettes et aider les consommateurs à bien choisir, un Ménag’ Score est à l’étude. 

 

Et n’oubliez pas que, si vous voulez protéger l’environnement et votre santé, rien ne vaut les produits naturels :

 

  • vinaigre blanc,
  • bicarbonate de soude,
  • savon noir,
  • terre de Sommières… récurent, détartrent, débouchent, désodorisent naturellement !

Et gardez toujours en mémoire qu’une odeur agréable ne signifie pas nécessairement que le produit est sain ou efficace.

Consomag
Haut de page