Que faire des médicaments périmés ou non utilisés ? avec l'ALLDC


Pour se débarasser de vos médicaments, il n’existe pas plusieurs solutions. La seule et unique possiblité, c’est de les rapporter à votre pharmacien.



En France, toutes les pharmacies ont l’obligation de collecter les médicaments non utilisés qu’ils soient périmés, ou pas ! Ces derniers sont alors collectés et valorisés par l’association CYCLAMED, agréée par les pouvoirs publics. Son objectif est de sécurirser l’éllimination de l’ensemble des médicaments dans un double but : préserver l’environnement et la santé publique.

 

Les médicaments non utilisés ne doivent pas être jetés dans la poubelle d’ordures ménagères car elles peuvent être fouillées par des tiers (personnes ou animaux). Ils doivent encore moins être jetés dans l’évier ou dans les toilettes, sous peine de contaminer les sols et les rivières car ils contiennent des principes actifs qui peuvent avoir des effes secondaires sur l’ensemble de l’écosystème.

 

Outre le risque pour l’environnement, gardez chez soi des médicaments non utilisés présente des risques pour votre famille. Par exemple, pour une personne âgée, le risque de confusion médicamenteuse existe. De même que l’ingestion accidentelle par un enfant est possible. En France, les accidents médicamenteux sont en effet responsables d’une hospitalisation sur 10 et de plus d’une hospitalisation sur 2 chez les enfants.

 

C’est pourquoi, outre le fait de ranger vos médicaments dans un lieu sûr hors de la portée des enfants, il est important de les trier régulièrement et de rapporter ceux qui n’ont pas été utilisés ou qui sont périmés à votre pharmacien, en prenant soin au préalable de les séparer de leur emballage carton et notice pour le tri sélectif.

 

Sachez que les médicaments ainsi collectés sont alors détruits par incinération dans le but de produire de l’énergie sous forme d’électricité. En faisant cela, vous faîtes un geste écocitoyen et limitez également le risque d’intoxication.

Consomag
Haut de page