Quelles substances éviter dans les produits d'hygiène pour les enfants ? avec l'UFC-Que choisir


Que vous achetiez ces derniers en supermarché ou en pharmacie, des précautions sont à prendre car malheureusement parfois, certains ingrédients qui composent savon, shampoing et crème en tout genre, sont potentiellement nocifs pour les enfants, du nourrisson à l’adolescent !



Ce sont des conservateurs ou filtres solaires utilisés dans les cosmétiques. On peut les classer en 3 grands groupes principaux:

 

  • les perturbateurs endocriniens,
  • les allergènes,
  • le phenoxyethanol.

Dans le groupe des perturbateurs endocriniens, les substances indésirables sont (notamment pour les enfants) :

 

  • le BHA,
  • certains parabens avec le butylparaben,
  • le propylparaben;

A noter que ces derniers sont vraiment à proscrire chez les tout-petits. Ils sont d’ailleurs interdits sur la zone du siège dans les produits non rincés.

 

L’autre substance indésirable à traquer chez les plus jeunes est le phenoxyethanol réputé toxique pour le foie. A ce titre, mieux vaut éviter un emploi quotidien des lingettes qui en contiendraient et préférer des produits simples comme le liniment ayant une bonne formulation, ou encore l’eau.

 

A nouveau, dans le groupe des perturbateurs endocriniens, on trouve comme substances potentiellement nocives : l’ethylhexyl methoxycinnamate (un filtre solaire) et enfin le triclosan.

 

Dans le groupe des allergènes, la substance à éviter est notamment la methylisothiazolinone (MIT) et sa consoeur la methylchloroisothiazolinone.

 

Si vous ne retenez pas toutes ces substances, ce qu’il est facile de retenir c’est que plus la liste d’ingrédients utilisés est courte et moins vous risquez de choisir un produit avec des substances indésirables (pas toujours vrai car une formule courte peut parfois contenir des substances à risques) !

 

En conclusion :

 

  • traquez les substances nocives,
  • préférez la sobriété,
  • limitez la liste des ingrédients,
  • ne multipliez pas les produits,
  • allez vers des produits labellisés bio, tout en sachant qu’il faut éviter les produits qui contiennent des huiles essentielles pour les plus petits.
Consomag
Haut de page