Qu'est-ce que la mention "RGE" ? avec le Cnafal


La mention "RGE" signifie "Reconnu garant de l’environnement". Il s'agit d'une des conditions sans laquelle le particulier ne peut obtenir les aides de l’Etat à la rénovation énergétique.



Ainsi, si vous voulez changer votre chaudière, installer une pompe à chaleur ou encore refaire l’isolation de votre toiture, cette mention peut vous rendre éligible au crédit d’impôt pour la transition énergétique et à l’éco-prêt à taux zéro, entre autres !

 

Si le label RGE n’est pas obligatoire et que les professionnels l’obtiennent sur la base du volontariat, il permet aux professionnels de l’immobilier de valoriser leurs produits et aux entreprises et artisans du secteur du bâtiment de valoriser leur savoir-faire.

 

Si vous voulez identifier une entreprise ou un professionnel "RGE" près de chez vous, vous pouvez vous rendre sur le site renovation-info-service.gouv.fr. Concrètement, les professionnels RGE s’engagent à se former, mais aussi à présenter les assurances et les références nécessaires à la réalisation de travaux de rénovation énergétique. A priori, c’est donc un gage de qualité du travail réalisé. Pour obtenir ce label, les professionnels doivent effectuer une formation agréée dans leur secteur. Il faut aussi savoir que la qualification est valable 4 ans et doit être réactualisée pour pouvoir être conservée.

 

Mais attention car des abus existent : des professionnels se disent RGE mais ne le sont pas ! A vous d’être vigilent !

 

Par exemple, en cas de démarchage d’un artisan, avant de signer un contrat, prenez bien le temps de vérifier que cette mention existe.

 

De même sur le devis, soyez attentif à sa date de validité : cette dernière doit être indiquée et toujours valable au moment où vos travaux seront réalisés.

Consomag
Haut de page