Qu'est-ce que la réforme 100 % santé ? avec l'Unaf


Avoir des lunettes à sa vue, se faire poser une prothèse dentaire ou encore s’équiper d’un appareil auditif, ça peut coûter cher. Résultats : certains y renonce. C’est à partir de ce constat que la réforme 100 % santé est née avec la volonté de rendre accessibles les soins et les équipements de l’optique, du dentaire et de l’aide auditive au plus grand nombre. C’est-à-dire remboursés à 100 % par la sécurité sociale et les complémentaires santé, tout en garantissant leur qualité.



Cette offre s’adresse à toutes les personnes couvertes par une complémentaire santé et à celles bénéficiant de la complémentaire santé solidaire.

 

Les produits de l’offre 100 % santé répondent à des normes de qualités européennes. Il faut savoir que l’offre se met progressivement en place.

 

Depuis le 1er janvier 2020, vous pouvez donc en bénéficier chez votre opticien sur les montures et les verres et chez votre dentiste sur certaines prothèses. Pour ce qui est des prothèses auditives, le reste à charge va diminuer progressivement en 2020 pour être remboursé à 100 % en 2021.

 

Désormais, votre opticien doit obligatoirement vous proposer parmi sa gamme de montures et de verres, ceux dit de classe A, sans restes à charge. Bien sûr, vous pouvez tout à fait choisir d’autres équipements à tarifs maîtrisés, soit avec des prix plafonnées ou encore à tarif libre. Vous pouvez même panacher les diverses offres, avec un potentiel reste à charges pour vous.  

 

Pour ce qui est du dentaire, votre dentiste a obligation de vous informer de l’existence d’alternatives thérapeutiques, sans reste à charge, en les mentionnant au devis. En revanche, il n’a pas d’obligation de les réaliser.

Consomag
Haut de page