A quoi servent vraiment les logos de consommateurs ? avec l'UFC-Que Choisir


Ce sont des mentions qui sont appliquées sur les produits ou affichées par certains services, pour souligner le fait qu’ils ont été élus par un panel de consommateurs, comme étant les meilleurs de l’année.



"Elu produit de l’année", "Saveur de l’année", "Meilleure chaine de magasin France", "Elu service client de l’année", "Meilleur produit bio","Chaine restaurant de l’année", "Leader du service 2017", "Approuvé par les familles". Il en existe une multitude mais il ne faut pas confondre avec les labels !

 

En effet, ils ne sont ni encadrés par l’Etat, ni surveillés par un organisme officiel comme le sont, par exemple, les AOP.

 

Les logos, sont créés par des organismes privés dans un but bien précis. Ils sont censés aider le consommateur à faire le bon choix mais en réalité, ils ne sont rien de plus que des outils marketing mis à disposition des fabricants pour se différencier de leurs concurrents et augmenter leurs ventes. C’est aussi un moyen pour les fabricants de faire du démarchage auprès de nouveaux distributeurs. C’est donc une belle exposition et l’investissement de départ peut vite être rentable, même si concourir à la sélection a un coût. Ce dernier étant augmenté si le produit en question est sélectionné.

 

Pour avoir la chance d’arborer un logo sur leurs produits, les fabricants doivent participé à une sélection. Cette dernière différent en fonction de chaque logo et donc de chaque organisateur.

 

Toutes ces distinctions ne se valent pas, car en fonction du protocole de sélection, du système de notation  et du degré de transparence, le niveau de fiabilité à accorder n’est pas vraiment le même. Par exemple, si certains mettent en place des dégustations à l’aveugle, d’autres demandent simplement à un panel de consommateurs de juger le produit sur une photo et une fiche de présentation. Difficile de préjuger du goût ou de l’efficacité du produit si on ne l’a pas testé.

Consomag
Haut de page