Se déplacer en ville et réduire l'impact environnemental avec l'ADEIC


En dehors des transports en commun, quelles sont les pratiques alternatives qui se développent en ville ?



Depuis quelques années, toutes les grandes villes développent des systèmes permettant de limiter l’utilisation des voitures diesel et essence, et ainsi de réduire les impacts environnementaux dus à la pollution.

 

Ainsi, on a vu, entre autre, à Strasbourg, Lyon, Paris, Bordeaux et Nantes, apparaître vélhop, vélo’ v, vélib’, Vcub, Bicloo ! Sous forme d’abonnement ou d’utilisation "à  la carte", ces vélos en libre-service avec bornes offrent une alternative qui fait désormais partie du paysage urbain. Mais ce n’est pas tout ! En dehors des vélos, d’autres solutions de mobilité ont fleuri telles que les scooters et voitures électriques, également partagés et en libre-service.

 

En proposant aux usagers d’utiliser ce type de transport, on voit qu’en plus de faciliter les déplacements en ville, cela permet de s’installer au volant dans un nouvel état d’esprit plus "éco friendly" avec notamment l’absence de bruit et de pollution. A présent, la vraie gageure est que l’offre se déploie en dehors des grandes villes pour rendre également les grandes banlieues accessibles, en installant bornes libre-service et points de recharge.

 

Le développement de ces pratiques alternatives vise un objectif nécessaire : baisser de 60 % les émissions de CO2 dans le secteur des transports d’ici 2050. A ce titre, si vous souhaitez acquérir un véhicule électrique, qu’il s’agisse d’un vélo ou d’une voiture, sachez que l’Etat a mis en place le bonus écologique.

 

Par exemple, si vous achetez une voiture électrique neuve commandée en 2018, le montant de l’aide correspond à  27 % du coût d’acquisition TTC du véhicule, augmenté le cas échéant du coût de la batterie si elle est louée, dans la limite de 6 000 €. Et si, en plus, vous mettez à la casse un véhicule diesel ancien, vous pouvez aussi bénéficier, sous certaines conditions, de la prime de conversion.

 

Vous pouvez trouver toutes les informations notamment sur les conditions à remplir sur le site service-public.fr.

Consomag
Haut de page