Soldes : ce qu'il faut savoir lors de vos achats !


Pendant 6 semaines dans les magasins, vous pourrez voir moins 20, moins 30, moins 50, voir même jusqu’à moins 70 % sur de nombreux articles. Bref, de quoi faire des folies et peut-être même vous faire perdre la tête ! Alors pour éviter de regretter votre achat, mieux vaut toujours avoir en tête quelques grands principes. Par exemple, si vous achetez un joli pull à votre fils mais que celui-ci s’avère trop petit, et bien, l’échanger ou vous faire rembourser risque d’être compliqué !



En effet, si vous avez acheté votre pull dans un magasin "physique", c’est-à-dire par sur Internet, vous ne pouvez pas exiger le remboursement ou même l’échange d’un article soldé. Et cela est également valable si vous n’avez pas pu l’essayer. En revanche, le vendeur peut accepter de le faire, à titre commercial. Mais pour éviter les mauvaises surprises, mieux vaut penser à lui demander ce qu’il en est avant votre passage en caisse.

 

Quoiqu’il en soit, sachez que si le vendeur pratique les remboursements ou l’échange, il est tenu de l’afficher dans le magasin, soit sous forme d’affichage, soit sur le ticket de caisse. Il en est de même dans le cas inverse. En revanche, si le bien a été acheté sur Internet, vous bénéficier du droit de rétractation de 14 jours, à compter du lendemain de la réception du  bien, sans avoir à vous justifier, que l’article soit soldé ou pas !

 

En revanche, tout bien soldé bénéficie de la  garantie légale de conformité. A ce titre, le vendeur ne peut pas arguer de la formule "ni repris, ni échangé" !

 

Par exemple, si vous achetez un ordinateur soldé et que ce dernier ne fonctionne pas, vous pouvez demander dans un premier temps la réparation ou l’échange, et, dans un second temps, la diminution du prix ou le remboursement.

 

Pour faire jouer la garantie des vices cachés, attention, il faut que le défaut existe au moment de l’acquisition. Si tel n’est pas le cas, c’est au vendeur de le prouver ! Enfin, si le défaut apparent est, par exemple, une rayure sur l’écran, aucunes des garanties légales ne fonctionnera.

Consomag
Haut de page