Tout savoir sur le dispositif d'alerte "3117" avec la Fnaut


Mis en place en 2010, le numéro permet de signaler toute incivilité et problème rencontrés dans les gares et les trains. Il a été étendu en juin 2013 à l’ensemble du territoire. Ce dispositif couvre un champ assez large : sûreté, harcèlement sexiste, secours et assistance.



Toute personne qui constate, sur le réseau SNCF, RATP ou sur le réseau de bus et de cars de la région Ile-de-France :

 

  • une situation anormale,
  • une personne en danger, qui fait un malaise, qui subit ou est témoin d'une agression, y compris sexiste,

peut donc, soit :

 

  • contacter gratuitement le 3117, par téléphone,
  • envoyer un sms au 31 17 7.

Il existe aussi une application à télécharger sur téléphone portable "alerte 31 17" sur laquelle il est possible de créer un profil avec son numéro de portable, son âge, son trajet habituel et le numéro d'une personne à prévenir en cas d'urgence.

 

Sur la page d'accueil de l’application, vous trouverez un gros bouton rouge qui vous permet d'appeler directement le 31 17 ainsi que quatre autres touches pour échanger par sms, en fonction des types de problèmes rencontrés :

 

  • Alerte sécurité.
  • Santé et assistance.
  • Atteintes à caractère sexuel.
  • Déclarer une incivilité.

Une nouvelle page s'ouvre et vous invite à préciser le problème rencontré. Le dispositif d’Alerte est disponible sept jours sur sept et 24 heures sur 24.

 

Une discussion avec un agent du centre de gestion des appels s’engage oralement ou par sms qui est enregistrée pour des raisons de sécurité. Attention, la géolocalisation ou les questions posées permettent de savoir précisément d'où vous appelez. Ces opérateurs sont formés aux différents types de situations potentielles, harcèlement sexiste et terrorisme compris. En fonction de la situation, des agents de la sûreté ferroviaire, le samu, les pompiers ou la police sont envoyés sur place.

Consomag
Haut de page