Comment réduire la pollution des microplastiques ?


"J’ai lu que les microplastiques sont partout dans notre vie quotidienne. Mais qu’est-ce que c’est exactement et comment les réduire ?"



Les microplastiques sont des petites particules invisibles à l’œil nu qui mesurent moins de 5 mm. Elles proviennent de la dégradation et de la fragmentation des déchets plastiques ou de l’usure des objets en plastique. On les retrouve partout dans l’eau, la terre, l’air.

 

Commençons par l’alimentaire où l’on peut agir dès l’achat, en préférant les produits en vrac ou sans emballages plastiques ou en favorisant l’eau du robinet plutôt qu’en bouteille. Autre geste important : le tri des emballages. Il est certe difficile d’échapper aux emballages plastiques au rayon alimentation, notamment avec les plats préparés, mais sachez que sous l’effet de la chaleur, certains relâchent des microplastiques et des additifs susceptibles de contaminer les aliments.

 

C’est pourquoi il faut éviter de mettre un quelconque plastique à chauffer au micro-ondes. Mieux vaut transvaser l’aliment dans un plat en verre, par exemple.  

 

Préférez des emballages en matériaux vraiment biodégradables, comme le bois, le papier, le carton, le verre ou le métal. Le PET des bouteilles d’eau en plastique est recyclable au maximum 5 fois.

 

Les textiles synthétiques font partie des principaux émetteurs de microplastiques, relâchés principalement lors des lavages.

 

La France va d’ailleurs imposer aux fabricants d’équiper d’ici à 2025, les lave-linges neufs de filtres récupérateurs de microplastiques. En attendant, vous pouvez toujours utiliser un sac de lavage retenant les microfibres. Lisez bien les étiquettes d’entretien des vêtements : au-delà des températures et durées de lavage indiquées, le vêtement risque de s’abimer et ainsi, de favoriser la dispersion des microfibres.

 

Enfin, il est toujours préférable de privilégier les vêtements en fibres naturelles comme le coton, le lin, la laine. Osez les vêtements de seconde main et pensez à les déposer dans un point de collecte dédié où dans les magasins où vous les avez achetés. Ils sont de plus en plus nombreux à les récupérer.

 

En résumé :

 

  • ce sont de petites particules inférieures à 5 mm provenant de l’eau, la terre, l’air,
  • mieux vaut préférer les produits sans emballage,
  • trier les emballages est important,
  • sous l’effet de la chaleur, certains emballages relâchent des microplastiques,
  • ne pas chauffer d’aliments au micro-ondes dans un plastique,
  • préférer des matériaux biodégradables : bois, papier, carton, verre ou métal,
  • le PET : polyéthylène téréphtalate des bouteilles d’eau en plastique est recyclable au maximum 5 fois,
  • utiliser des sacs de lavage retenant les microfibres,
  • laver les vêtements à la température indiquée ,
  • réparer, réutiliser, donner au lieu de jeter, repoussent l’instant où le plastique devient déchet.

 

Consomag
Haut de page