Offres 5G,faut-il se précipiter ? Familles Rurales


La 5G ne constitue pas seulement l’amélioration d’une technologie existante comme l’a été la 4G pour la 3G, elle marque une véritable rupture.



L’enjeu principal consiste non pas seulement à décupler les débits, mais surtout à réduire très sensiblement la "latence" dans le but de faire communiquer les objets entre eux. Aujourd’hui, le délai de transmission des données en 4G+ approche les 10 millisecondes. En 5G, celui-ci pourrait être réduit à moins d’une milliseconde.

 

Quand il s’agira pour un véhicule d’éviter un accident de la route ou pour un robot de mener à bien une opération chirurgicale à distance, ces 9 millisecondes feront toute la différence.

 

Ce qui sera moins le cas pour les usages particuliers même si, une fois que la technologie sera disponible, le téléchargement d’une vidéo ne prendra plus que quelques secondes, quand elle prend aujourd’hui plusieurs minutes en 4G+.

 

Mais des questions restent à ce jour sans réponse, notamment celles d’ordre sanitaire. Si, à ce stade, les expérimentations menées en France n’ont pas établi de risques avérés à court et moyen termes, aucune certitude n’est permise à plus long terme. Surtout, des questions se posent sur le rayonnement "nouveau" de ces antennes. Les autres technologies avaient un effet "parapluie", la 5G aura un rayonnement ciblé et donc plus puissant à l’endroit de l’appareil vers lequel la communication sera établie et donc de l’utilisateur. 

 

Attention, la technologie 5G ne couvrira que très partiellement le territoire ces 2 prochaines années. Compte-tenu de ce contexte, vérifiez l’état de votre couverture sur le site de l’ANFR avant de souscrire. Si aucune antenne 5G ne couvre votre territoire, ne rachetez pas un nouveau téléphone puisqu’équipé 5G ou pas, il ne vous permettra pas de capter une technologie qui n’est pas présente à côté de chez vous…

 

Consomag
Haut de page