Vous demandez à votre banque la révocation d’un prélèvement automatique


Vous avez souscrit un contrat de prestation de services ou d’abonnement avec une société. Vous lui avez accordé une autorisation de prélèvement afin de la régler chaque mois.

 

Cependant, depuis quelque temps, cette société ne vous fournit plus la prestation de services et continue de prélever les mensualités sur votre compte bancaire. Aussi, vous écrivez au créancier pour résoudre le litige ; vous lui ­demandez de ne plus émettre de prélèvement sur votre compte et lui proposez un autre moyen de paiement.

 

Ecrivez également à votre établissement bancaire afin qu’il révoque les prélèvements automatiques provenant de cette société. Communiquez-lui le nom du créancier et la référence unique de mandat (RUM). Surveillez vos relevés de compte et contestez si les prélèvements continuent.

 

 

Lettre recommandée avec avis de réception

 

 

Madame, Monsieur,

 

Depuis le (date), j’ai donné une autorisation de prélèvementà la société (nom), référence unique de mandat (RUM). Je lui règlele (date) de chaque mois la somme de (…) euros, correspondantà la prestation de services qu’elle me fournit. Cette somme est prélevée sur mon compte n° (numéro de compte).

 

Toutefois, je suis actuellement en litige avec cette société, qui ne me fournit plus aucune prestation de services. Aussi vous saurais-je gré de bien vouloir révoquer tout prélèvement à son profit à compter de ce jour et jusqu’à nouvel ordre de ma part.

 

Je vous remercie par avance de votre compréhension et vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

 

(Signature)

Haut de page