Quelles garanties sont appliquées pour un produit reconditionné ? avec Familles de France


On entend par produit reconditionné, un produit ayant déjà été vendu et utilisé mais qui a été retourné au vendeur. Par exemple, à la suite d’un défaut, puis restauré par un professionnel afin d’être remis sur le marché. C'est le cas le plus souvent des smartphones, d'appareils électroménagers ou informatiques. Le prix du bien reconditionné variera selon son état général. Certains produits présentant des défauts esthétiques, comme des rayures par exemple, seront vendus moins chers que ceux en meilleur état de reconditionnement.



Il faut savoir que le terme "reconditionné" est avant tout une appellation commerciale. Le contrôle technique pratiqué sur l’objet avant sa remise en vente ne fait l’objet d’aucune réglementation, ce qui n’offre aucune assurance concernant l’étendu et la précision du contrôle. En droit, un produit reconditionné équivaut à un produit d’occasion. Il bénéficie donc des garanties légales de la vente.

 

Quelle que soit l’éventuelle garantie commerciale proposée par le vendeur, vous disposez donc toujours :

 

  • de la garantie des vices cachés,
  • de la garantie de conformité.

La garantie de conformité est applicable pendant 2 ans après l’achat comme pour un produit neuf. Mais, attention, les règles de preuve sont différentes. Pour un produit reconditionné, au-delà des 6 premiers mois, il vous appartiendra d’apporter la preuve que vous n’êtes pas à l’origine du défaut de conformité. Alors que pour un produit neuf, cette règle s’applique au-delà des 24 premiers mois.

 

Sachez que parce qu’ils sont garantis, vendus moins chers et issus d’une économie circulaire, ce type de bien vous permet de faire des économies tout en vous inscrivant dans une démarche éco-responsable.

 

Avant d’acheter, pensez toutefois à comparer les différentes offres et à vérifier l’état général du bien et de ses accessoires.

Consomag
Haut de page