Qu'est-ce que la complémentaire santé solidaire et qui peut en bénéficier ? avec l'UNAF


Pierre "On m’a parlé de la complémentaire santé solidaire et j’aimerais savoir ce qu’elle permet et comment en bénéficier ?".



En effet Pierre, depuis le 1er novembre 2019, la couverture maladie universelle complémentaire et l’aide au paiement d’une complémentaire ont été remplacées par la complémentaire santé solidaire, dite C2S. Cette aide s’adresse aux personnes ayant des ressources modestes pour payer leurs dépenses de santé.

 

En France, l’accès aux soins est un des droits fondamentaux de notre système de santé. Cela signifie que chacun peut recevoir des soins préventifs ou curatifs, peu importe sa situation sociale ou son état de santé. Ainsi pour les personnes démunies ou en situation de précarité, des aides existent. La complémentaire santé solidaire en est une, peu connue.

 

Alors que permet-elle ?

 

Et bien, avec la complémentaire santé solidaire vous ne payez ni le médecin, ni le dentiste, ni l’infirmier, ni le kiné, ni l’hôpital et ni vos médicaments. De même, dans la plupart des cas, vos prothèses dentaires et auditives, vos lunettes et vos dispositifs médicaux (des pansements ou un fauteuil roulant par exemple, sont également pris en charge en intégralité. La complémentaire vous permet d’obtenir la part complémentaire de vos dépenses de santé, celle qui n’est pas remboursée par l’Assurance maladie.

 

En fonction de vos ressources, la complémentaire solidaire ne vous coûte rien ou moins d’un euro par jour et par personne. Le montant mensuel de la participation financière est fixé en fonction de votre âge. Une fois obtenue, elle peut couvrir l’ensemble des personnes du foyer, pour une période d’un an renouvelable.

 

Alors justement qui peut la demander ?

 

Vous avez la possibilité de bénéficier de la complémentaire santé solidaire si vous bénéficiez de la prise en charge de vos frais de santé par l’assurance maladie et si vos ressources sont inférieures à un montant qui dépend de la composition de votre foyer, et ce même si votre employeur propose une complémentaire.

 

Le calcul de ce dernier se fait sur l’ensemble des ressources du foyer pendant les 12 derniers mois précédant la demande. Vous pouvez évaluer vos droits, via le site ameli.fr.

 

C’est aussi là que vous pourrez faire votre demande en ligne. Cette démarche peut également se faire par courrier, via un formulaire de demande qu’il vous faudra adresser à votre caisse d’assurance maladie.  

 

Une fois votre dossier complet reçu, votre caisse d’assurance maladie a un délai de 2 mois pour vous informer de sa décision. Si la réponse est positive, vos droits seront alors ouverts pour un an, renouvelable. Pour la C2S gratuite, à partir du 1er jour à partir de la date indiquée sur l'attestation de droit.

 

En résumé :

 

  • elle ne coûte rien ou moins d’un euro par jour et par personne,
  • demande en ligne via ameli.fr ou par courrier à sa caisse d’assurance maladie.

 

Consomag
Haut de page