Tatouages : quelles précautions prendre ? avec le réseau des CTRC


Le tatouage fait de nombreux adeptes. Mais passer sous l’aiguille d’un tatoueur n’est pas une décision à prendre à la légère. Suivez nos conseils.



  • Avant tout : choisissez bien votre tatoueur. Il sera responsable de ce que vous aurez sur la peau à vie ! Préférez donc un artiste cher mais réputé plutôt qu’une personne qui vous propose des tarifs très bas. Privilégiez donc le bouche à oreille.
     
  • Jetez un œil à la salle de tatouage afin de vérifier le niveau l’hygiène. Car tatouer signifie inciser la peau pour y injecter de l’encre : il existe donc un risque d’infection. Les contaminations ne sont pas systématiques, mais vous devez être vigilant.
    Pour cela, vérifiez qu’il existe bien une salle technique dédiée aux actes de tatouage. Elle doit être aménagée avec des sols et plans de travail en matériaux lisses et non poreux, et des surfaces lessivables non textiles. Ainsi qu’une zone de lavage des mains.
     
  • Du matériel stérile et à usage unique doit être utilisé et les locaux doivent aussi intégrer un espace dédié à l’entreposage des déchets. Assurez-vous enfin que votre tatoueur se lave soigneusement les mains avant et après le tatouage et qu’il utilise des gants.
     
  • Sachez qu’une formation est nécessaire pour mettre en place ces mesures d’hygiène et vous pouvez demander une preuve de cette formation à votre tatoueur.
     
  • Pour les mineurs, le tatoueur doit obligatoirement demander une autorisation auprès d’un des deux parents.
     
  • Votre sommeil et votre forme le jour de votre tatouage sont essentiels à sa bonne cicatrisation : dormez bien, mangez équilibré et ne consommez pas d’alcool. Respectez ensuite les règles de nettoyage et d'hydratation la première année, puis pensez à protéger votre peau toute votre vie.

 

En résumé :

 

  • choisissez un bon tatoueur,
  • vérifiez le niveau d’hygiène du salon,
  • effectuer bien vos soins après le tatouage.

 

Vidéo réalisée avec la participation de Familles de France 54 de l'Union pour la Consommation Grand Est.

Vidéos
Haut de page