Comment préparer des vacances plus respectueuses de l'environnement ? avec l'ADEME


Pour mes vacances, j’ai envie de privilégier une démarche respectueuse de l’environnement. Alors comment préparer ce type de vacances au mieux ?



Et bien c’est tout à votre honneur Jérémy de faire rimer vacances avec respect de l’environnement. Et, à ce titre vous avez raison : plus vous aurez préparé vos vacances en amont et plus vous aurez des chances de cocher la case "éco-responsable".

 

Une étude réalisée en 2019 (*) montrait que 1 français sur 4 choisissait ses vacances en fonction du critère "environnement". C’est peu, mais l’attention portée à l’éco-tourisme est en constante augmentation. Et vous vous en doutez, le réchauffement climatique et la crise sanitaire sont loin d’être étrangers à cet intérêt grandissant.

 

Alors, comment préparer au mieux ses vacances pour qu’elles soient durables ? C’est ce que nous explique Sophie Plassart, de l’Agence de la transition écologique.

 

1 Français sur 4 choisit ses vacances en fonction du critère "environnement".

 

L’une des premières étapes, c’est de bien choisir sa destination. Une fois que vous serez fixé sur cette dernière, c’est important de vous renseigner sur ses habitants, sa culture, son économie. D’ailleurs, envisager une destination de proximité peut être une très bonne option, et ça peut être tout aussi dépaysant et relaxant qu’une escapade à des milliers de kilomètres.

 

Pour cela vous pouvez consulter les sites spécialisés tels que voyageons-autrement. com, vaovert.fr, ou vous renseigner auprès d’un des 18 Comité Régional du Tourisme. Tous, peuvent vous aider à choisir vos vacances en fonction de ce critère écoresponsable.

 

Et puis, une fois la destination choisie, repérer les labels environnementaux est un bon réflexe pour trouver un hébergement.

 

Parfaitement ! Ils garantissent un hébergement local et écologique. Ils sont présents aussi bien dans les campings, dans les hôtels, les gîtes et dans les villages vacances. Parmi eux, vous avez notamment l’Écolabel européen, la clé verte ou encore Green Globe. Au moment de choisir, il peut être intéressant de privilégier un établissement de petite taille, plutôt familiale, pour être plus proche des habitants !

 

Choix de la destination, du logement. Tout est quasi prêt pour partir, à l’exception du mode de transport. On est d’accord que l’avion reste tout de même la dernière option ?

 

En effet, c’est de loin le plus polluant. Le train reste le mode transport le moins impactant pour l’environnement que ce soit en France ou à l’étranger. Et si vous optez pour le covoiturage ou l’autocar, non seulement vous réduisez significativement les coûts mais aussi votre empreinte carbone.

 

Et si on a encore le temps, on peut ajouter un mot sur le cyclotourisme.

 

Une autre option très en vogue : le cyclotourisme. D’autant que la France est la deuxième destination après l’Allemagne pour le tourisme à vélo !

 

En résumé :

 

  • 1 Français sur 4 choisit ses vacances en fonction du critère "environnement".
  • Bien choisir sa destination, ça ne veut pas forcément dire loin !
  • Sites spécialisés et CRT sont des bons relais pour s’informer.
  • Il existe des labels spécifiques pour les hébergements écologiques.
  • Préférer le train à l’avion.

 

 

(*) Etude réalisée en 2019 par le cabinet Protourisme.

 

> Pour en savoir plus sur l'ADEME, consultez le site.

Consomag
Haut de page