FAMILLES DE FRANCE - Association de consommateurs


logo FAMILLES DE FRANCE
28, place Saint-Georges
75009 Paris
Tél : 01 44 53 45 90
Fax : 01 45 96 07 88
 
Internet : http://www.familles-de-france.org
Liste des associations locales par département
E-mail : conso@familles-de-france.org

 

 

Représenter les intérêts matériels collectifs des familles. Eduquer le consommateur. Apporter une assistance individuelle dans le traitement de litiges et l'accès à la justice. Prendre en compte les consommateurs "fragiles" (personnes isolées, âgées ou en situation de surendettement).

 

 

Bureau : 9 membres.
Président : Patrick Chrétien
Conseil d’administration : 30 membres issus des différentes régions de métropole et d’Outre-Mer élus pour quatre ans.
Assemblée générale : une centaine de membres se réunissent tous les ans. Le département « vie quotidienne » est composé de trois commissions : « Cadre de vie, habitat, logement », « Défense du consommateur » et « Développement durable ». 90 implantations départementales et 400 associations locales regroupant plus de 100 000 familles adhérentes.

 

Antennes locales
Familles de France est présente à travers toute la France grâce à ses 90 fédérations départementales et 400 associations locales. Près de 100 antennes assurent des permanences “consommation”.

Les associations locales par département

 

 


Agrément association de défense des consommateurs : depuis 1975.
 

 


En 1947, la fusion de quatre grandes associations familiales donne naissance à la Fédération des Familles de France (Fédération nationale des associations de familles nombreuses, Confédération générale des familles, Plus grande famille, Associations générales des familles). Parmi ces associations, l’une revendiquait des prestations familiales et l’autre des services, elles sont apparues au tout début du XXe siècle afin que les pouvoirs publics prennent conscience que les familles étaient les créancières de la Nation. Ces associations ont été les premières à enseigner aux familles l'éducation au budget. Familles de France défend donc depuis sa création le pouvoir d'achat des familles nombreuses : les adhérents "pommes de terre" de l'époque signifiaient ainsi la priorité accordée au panier de la ménagère.

Dans les années 1950 et 1960, Familles de France engage également des actions importantes dans le domaine du logement (propositions pour la loi de 1948 établissant la nécessité d'une compensation des charges familiales en matière de logement ; lutte contre l'habitat insalubre en 1963) et des services destinés aux enfants (cantines et ramassage scolaires). Elle obtient l'agrément "association de consommateurs" en 1975.
 

 


Commerce
Informations et actions en justice pour l’amélioration de pratiques commerciales (démarchage à domicile, vente à distance, commerce électronique).

 

Développement durable
Information et sensibilisation pour une information loyale et vérifiable en matière d’allégations environnementales, éducation et actions en matière de gestion de déchets.

 

Economie
Transparence des prix, concurrence effective, préservation d’un commerce de proximité, éducation à la consommation.

 

Energie
Lisibilité des factures d’électricité, réversibilité des tarifs réglementés.

 

Finances
Banque, contrats d’assurance, crédit, surendettement, amélioration de la lisibilité des contrats et des tarifs, éducation budgétaire.

 

Logement
Litiges locatifs, litiges en matière de copropriété, représentation des locataires dans diverses instances liées au logement.

 

Loisirs
Tourisme, voyage.

 

Nouvelles technologies de l'information et de la communication
Information et concertation avec les professionnels pour l’amélioration des pratiques et la transparence de l’information tarifaire et contractuelle, actions en justice.

 

Normalisation/sécurité
Participation à l’élaboration de normes de sécurité (piscines, installations électriques, entretien des chaudières à gaz, etc.). Sensibilisation pour la prévention des accidents domestiques. Sécurité des produits et des services.

 

Nutrition
Campagnes d’information pour la prévention de l’obésité et l’équilibre alimentaire. “Un fruit à la récré” est une action de sensibilisation des écoles pour inciter les enfants à consommer des fruits plutôt que des barres chocolatées. Sécurité alimentaire.

 

Transport
Règlement des litiges des consommateurs dans leurs relations avec les transporteurs aériens, ferroviaires.

 

 


Elle représente les consommateurs au sein d’une trentaine d’instances nationales, notamment au Conseil national de la consommation (CNC), à la Commission des clauses abusives, à la Commission pour la rémunération de la copie privée, et participe à la concertation avec des entreprises de télécommunications, des établissements de crédit. Familles de France représente aussi les consommateurs au Conseil paritaire de la publicité (CPP). Au niveau européen, elle est membre de la Confédération des organisations familiales de l’Union européenne (Coface) mais également du Centre européen de la consommation France (situé à Khel).
 

 


Communications électroniques
Familles de France a mené trois actions en justice contre l'opérateur Free (en 2003 : contre les modalités de remplacement des modems ; en 2004 : sanction des inexécutions de service ; en 2004-2006 : en suppression des clauses abusives). Grâce à un recours de l'association, le cybermarchand "PereNoel.fr" a été condamné à modifier ses contrats.

En 2006, Familles de France participe aux négociations pour la gratuité des logiciels de contrôle parental, suite à un accord avec les professionnels du secteur.

Sport
En 2004-2005, Familles de France a agi en justice contre des clubs de remise en forme en liquidation judiciaire pour faire suspendre des contrats de crédit en cours.

 

 
Rentrée scolaire
Depuis 2007, un accord a été conclu entre le ministère de l'Education nationale, la grande distribution, les magasins spécialisés, les fédérations de parents d'élèves et Familles de France afin que les professionnels bloquent les prix de vente aux consommateurs sur une liste de produits considérés "essentiels" pour une rentrée scolaire.
 
Suite à une action judiciaire lancée à l'encontre d'un site Internet de vente de fournitures scolaires, en 2010, un protocole d'accord a été conclu entre Familles de France et la société en cause afin qu'elle supprime les clauses abusives contenues dans ses conditions générales de vente.

 

 


Familles de France magazine
Revue bimestrielle sur abonnement.

 
Enquêtes et dossiers d'études
Coût de la rentrée scolaire, les agences de voyages, les agences de location de voiture sur Internet.

 


Guides
Guide sur l’assurance de protection juridique.
Foires et salons : soyez vigilants !
Démarchage à domicile : connaitre vos droits
Surendettement : Familles de France est à votre côté pour vous aider
 
Kits d'animation pour les écoles et centres aérés (collages, coloriages, etc.) sur les dangers dans la maison, kit de sensibilisation des parents à la sécurité domestique (dessins, cassettes vidéo).

Haut de page