Préparez-vous à la fin des tarifs réglementés avec le réseau des CTRC


Au 1er juillet 2023, fini les tarifs réglementés du gaz naturel ! Mais voici ce qui change pour vous en 2020.



Il existe actuellement deux types de tarifs : les tarifs du marché concurrentiel et les tarifs réglementés. Ces tarifs sont proposés uniquement par l’opérateur historique ENGIE SA - Gaz Tarif Réglementé ou par des entreprises locales de distribution comme à Bordeaux ou Strasbourg.

 

Les tarifs réglementés gaz naturel sont encadrés par les pouvoirs publics, les tarifs de marché sont fixés librement par les fournisseurs de gaz.

 

Considérés comme une entrave à la concurrence, ces tarifs réglementés vont disparaître en deux temps.

 

Dans un premier temps, à la publication de la loi Energie-Climat, il ne sera plus possible de souscrire un nouveau contrat tarif réglementé, ni d’y revenir si on regrette de l’avoir quitté !

 

Puis, impérativement avant le 1er juillet 2023, les usagers de ces contrats seront obligés de souscrire une offre de marché.

 

Attention, plus que jamais, méfiez-vous du démarchage à domicile ou par téléphone. Prenez le temps de la réflexion, étudiez attentivement les tarifs des différents fournisseurs. Comparez le prix du KWh de gaz, mais aussi de l’abonnement, des services, des frais annexes, ou encore la durée d’engagement.

 

Pour faciliter votre choix, vous pouvez utiliser le comparateur d’offres du Médiateur National de l’Energie sur le site www.energie-info.fr/comparateurs-et-outils

 

Surtout, ne vous précipitez pas, ne signez pas n’importe quoi, et en cas de doute, adressez-vous à des associations de consommateurs.

 

En Gironde, par exemple l’INDECOSA CGT 33, avec l’Union des Centres Techniques Régionaux de la Consommation en Nouvelle Aquitaine, s’engage dans un partenariat avec Gaz Tarif Réglementé, pour vous accompagner en toute transparence vers cette fin des tarifs réglementés. Cette association vous aidera à décrypter les offres correspondant réellement à vos besoins.

 

 

En résumé :

  • soyez vigilant en cas de démarchage,
  • comparez les offres,
  • adressez-vous à une association de consommateur.

 

Vidéo réalisée avec la participation de l'Indecosa CGT 33 de l’Union des Centres Techniques Régionaux de la Consommation ALPC en Nouvelle Aquitaine.

Vidéos
Haut de page