Résidences-services pour étudiants : attention aux suppléments ! avec la CGL


Prune : "A la rentrée, je commence mes études dans une nouvelle ville. Je cherche donc un logement et j’aimerais avoir un avis sur les résidences-services pour étudiants !".



Vous n’êtes pas la seule Prune! A chaque rentrée scolaire, des milliers d’étudiants cherchent, comme vous, à se loger près de leur campus. Et parmi les options qui leur sont proposées, il existe en effet les résidences-services. Mais renseignez-vous bien avant de signer un contrat de bail !

 

Les résidences services pour étudiants sont des résidences gérées par des organismes privés. Elles sont bien à distinguer des résidences Universitaires du Crous. Ces établissements privés sont souvent chers et vous facturent parfois des services dont vous n’avez pas besoin.

 

Alors que faut-il savoir avant de s’engager ?

 

Sachez tout d’abord que les contrats de location en résidence-services sont régis, comme les contrats de location "classiques", par la loi du 6 juillet 1989, qui régit les rapports locatifs. Il est cependant essentiel, comme pour toute location, de bien lire votre contrat de bail avant de signer. Identifiez-bien tous les frais que vous aurez à payer à la fois au début de la location (frais de dossier, frais d’état des lieux, dépôt de garantie) mais également tout au long de celle-ci (loyer, coût des services, charges locatives).

 

Et alors qu’en est-il des fameux services ?

 

Ces résidences proposent, comme leur nom l’indique, une série de services aux étudiants. Parmi ces services, il faut distinguer les services collectifs et les services individualisables. Les avantages souvent avancés sont la convivialité et la sécurité. Mais attention, les services individuels sont facturés en plus du loyer et peuvent coûter très chers. Vérifiez bien les tarifs qui doivent être affichés sur place.

 

Les services collectifs vous seront obligatoirement facturés car ils font partie de la location. Les services individualisables eux, ne peuvent être facturés que s’ils sont souscrits et utilisés par le locataire. Il peut s’agir de services de blanchisserie du linge, de salle de sport ou encore de parking auto.

 

Malheureusement, il arrive que certains services individuels vous soient facturés même si vous n’en bénéficiez pas ! Regardez donc toujours attentivement votre quittance de loyer. Vérifiez que les services que vous payez existent, et que vous en disposez. Enfin, n’hésitez pas, aussi, à vous impliquer dans des instances consultatives comme le conseil des résidents.

 

 

En résumé :

 

  • gérées par des organismes privés,
  • lisez attentivement le contrat de bail,
  • services individualisables et services collectifs,
  • vérifiez les services facturés sur votre quittance de loyer.

 

Consomag
Haut de page