Troubles psychiques : comment se loger en autonomie ? avec le réseau des CTRC


Je vous propose de découvrir un projet d’insertion par le logement. Un concept qui s’adresse aux personnes atteintes de troubles psychiques !



L’objectif de ce concept est de leur permettre de se loger et de bénéficier d’un accompagnement quotidien. Voici les explications de Sophie Cohen, de l’association UDAF 50.

 

Sophie : En Normandie, nous avons créé le dispositif "Familles gouvernantes". Il s’agit d’un système de colocation qui permet à des personnes handicapées psychiques de vivre ensemble, avec l’aide de gouvernantes. Par gouvernantes, on entend auxiliaires de vie sociale.

 

Ces auxiliaires supervisent la gestion des courses, l’entretien de la maison et du linge, la confection des repas, et veillent au respect de l’hygiène. Elles peuvent aussi accompagner les résidents dans leurs soins et leur prise de médicaments. Les colocataires, eux, financent leur logement sur leurs propres ressources.

 

David : Ce type d’habitat permet de faciliter l’accès au logement et de rompre l’isolement. Mais par-dessus tout, il s’agit pour les locataires de devenir indépendants et d’apprendre à faire par eux-mêmes les actes de la vie quotidienne. 

 

Sophie : Vous trouverez ce genre de programme en Normandie, mais aussi ailleurs en France, sous différentes formes. Pour plus de renseignement, adressez-vous à votre mairie, votre centre communal d’action social ou à des travailleurs sociaux. Vous pourrez également vous faire accompagner par une association comme l’UDAF de votre département.

 

David : Pour pouvoir candidater, il vous sera nécessaire de remplir des conditions de ressources et les conditions d’attribution de la prestation de compensation du handicap. Vous devrez ensuite fournir des justificatifs. Enfin, votre dossier sera évalué en commission d’admission.

 

 

En résumé :

 

  • renseignez-vous auprès de vote centre d’action communal ou votre mairie,
  • faites-vous aider par une association,
  • fournissez les justificatifs nécessaires.

 

 

Avec la participation de l’association UDAF 50,  du Centre technique régional de la consommation Normandie.

Vidéos
Cliquez ici pour ouvrir de nouveau le bandeau d’information et de réglage des cookies Haut de page