Activités extra-scolaires : comment les financer ? avec la CSF


Les activités extra-scolaires de nos enfants nous coûtent cher. Existe-il des solutions pour les financer ?



Oui. Il existe non seulement des activités à moindre coût, mais aussi des aides pour régler les frais d’inscription. Car ces activités sont essentielles en terme d’accès à la culture et au sport.

 

Selon une enquête réalisée par la Confédération Syndicale des Familles en 2020, le coût moyen de l’inscription à une activité extra-scolaire s’élève à 134 € par an. Mais bien sûr, ces frais varient d’un club et d’une activité à l’autre. Le prix moyen de l’équipement s’élève lui à 55 € par an, toutes activités confondues.

 

Alors comment faire pour réduire toutes ces dépenses ?

 

Les centres de loisirs, les centres de quartiers et les municipalités proposent souvent des activités adaptées aux revenus des familles, avec une participation au quotient familial. Par exemple, les maisons des  jeunes et de la culture, ainsi que les associations sportives permettent aux enfants d’utiliser des équipements sportifs peu coûteux et de diversifier leur pratique chaque année. Certaines communes proposent également des stages d’initiation gratuits à chaque rentrée scolaire.

 

Existe-t-il aussi des aides au paiement des activités ? 

 

Oui. Délivrés par la CAF sous conditions de ressources, les "Tickets Loisirs Jeunes" représentent aussi un vrai coup de pouce financier. Ces chéquiers d’une valeur de 50 euros par enfant bénéficiaire permettent aux parents de payer les frais d’une licence dans un club sportif, une inscription ou une adhésion dans une association sportive ou culturelle ou de payer équipements (compris dans l'adhésion). Ils peuvent être utilisés en une ou plusieurs fois, pour une ou plusieurs activités.

 

Qui peut bénéficier de ces tickets loisir jeunes ?

 

Ces tickets sont attribués aux familles dont le quotient familial n’excède pas 500 euros au 1er janvier 2021. Si vous y êtes éligible, la caisse d’allocations familiale vous adresse un courrier accompagné d'un coupon-réponse à remplir et à retourner le plus rapidement possible.

 

Vous pouvez ensuite utiliser ces tickets comme moyen de paiement dans toutes les structures ou associations agréées "sports" ou "éducation populaire" par la Direction départementale de l'emploi, du travail et des solidarités (DDETS). Vous pouvez également les utiliser dans le cadre d’une activité municipale ou intercommunale permanente. Certaines structures et associations sont également conventionnées "tickets loisirs jeunes" par la CAF.

 

Enfin, certains Comités sociaux et économiques (anciennement Comités d’entreprise) proposent une prise en charge d’une partie ou de l’intégralité des frais de l’activité extra-scolaire.

 

En résumé :

 

  • coût moyen de l’inscription : 134 euros,
  • les centres de loisirs, de quartiers et les municipalités proposent des activités à moindre coût,
  • "Ticket Loisirs Jeunes" d’une valeur de 50 euros par enfant,
  • pour les foyers dont le quotient familial ne dépasse pas 500 euros,
  • tickets valables :
    - dans les structures agrées "sports" et "éducation populaire",
    - pour une activité municipale ou intercommunale,
    - dans certaines associations conventionnées.
Consomag
Haut de page